Rechercher dans ce blog

mercredi 16 janvier 2013

Petit aperçu de l’amour qui ne s’entend pas …


DouceurLe mental cause alors que le cœur vibre. Le premier voit avec ses yeux extérieurs, tandis que l’autre voit avec les yeux du cœur. L’un fait du bruit, tandis que l’autre surfe dans le silence ou la musique douce.
Je vous propose donc une petite balade émotive où des débordements d’amour larmiques sont à prévoir… Sortez les mouchoirs et serpillères, car votre cœur va relâcher comme une éponge…
Comme vous n’êtes pas sans le savoir, le Nouveau Monde est le retour à l’équilibre des énergies yin et yang. Et comme le yin est en très fâcheuse posture (le féminin), vous imaginez bien que ce sont celles-ci qui frappent à la porte en ce moment.
Les femmes ont donc un net avantage à rentrer en résonance avec, puisque cela équivaut à donner de l’eau à une plante aquatique qui vit dans un lac presque asséché. Donc ça déborde rapidement dans l’allégresse et c’est à coup de serpillères qu’elles s’emploient au ménage intérieur.
Donc, mesdames, si régulièrement vous avez des grosses larmes à n’en plus finir, dites-vous que c’est complètement normal et qu’il n’y a rien à comprendre. C’est juste que le plombier divin a fait un essai de mise en eau !
Quant aux messieurs, la tuyauterie étant tellement remplie du calcaire de la supériorité, le kleenex suffira parce que les fuites ne peuvent être que du goutte à goutte au niveau des joints de certains raccords ou robinets…

 Pour lire la suite de l'article de Laurent :  http://345d.fr/petit-apercu-de-lamour-qui-ne-sentend-pas/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire