Rechercher dans ce blog

lundi 28 janvier 2013

Oui, mon frère, mon ami, t’as raison ! - Laurent Dureau -


raison02Derrière cette simple phrase, il se trouve une grande libération pour obtenir la paix de l’esprit, car vouloir avoir raison n’est que le combat d’un égo qui ne veut pas accepter une autre version que la sienne.
En effet, regardez bien combien de fois, au cours de votre quotidien, vous montez au créneau pour tout simplement affirmer votre point de vue. Ça sent vraiment l’égo à plein nez tout ça !
C’est dur-dur rien qu’à l’idée d’imaginer que l’on ne va plus répondre aux autres selon notre point de vue, selon nos croyances, selon nos blocages et préjugés ! Vous n’y croyez pas et pourtant, c’est cela qui va nous arriver !
En effet, en passant dans la 5D puis la 6D, la parole “vocale” deviendra inutile, car ça sera par notre présence et notre télépathie que l’on va exprimer ce que l’on est. Pouvez-vous imaginer une discussion à bâton rompu télépathiquement ? C’est tout bonnement impossible.
Pourtant, vous allez me dire qu’ils causent bien là-haut ou de l’autre côté du voile. Ben oui, mais cela se fait dans le respect de l’unicité de l’autre. Il n’y a donc pas de confrontation mais seulement un échange de ce que chacun veut exprimer.

Lire la suite sur :   http://345d.fr/oui-mon-frere-mon-ami-tas-raison/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire