Rechercher dans ce blog

vendredi 25 janvier 2013

Annales Akashiques sur… se Guérir Soi-même

 http://terrenouvelle.ca/Messages/2013/01/24/annales-akashiques-sur-se-guerir-soi-meme/

Publié par Bernard le 24 janvier 2013, sous : Annales Akashiques, Canalisations, Les Gardiens.

Comment pouvons-nous établir les meilleures relations avec les pratiques et les praticiens de santé afin d’amener la guérison et d’atteindre le bien-être optimal ?
C’est une question de responsabilité personnelle. Certains d’entre vous vont travailler avec certains praticiens, d’autres vont travailler avec d’autres praticiens. Vous pouvez travailler avec un certain praticien et ça marche à merveille, vous trouvez des solutions parfaites, vous parvenez à une intégrité et à une harmonie complètes en vous grâce à ce praticien. Une autre personne pourrait travailler avec ce même praticien et tout irait de travers. La différence importante qui compte en ce qui concerne cette question est dans cette responsabilité personnelle, dans la façon dont vous prenez personnellement vos responsabilités en tant que patient dans vos expériences de soins de santé. Alors oui, d’abord et avant tout, la chose la plus importante que vous pouvez faire en ce qui concerne votre santé et votre bien-être est d’apprendre à écouter votre corps. On peut le dire, mais la manière de le faire n’est pas toujours claire. Nous pouvons vous donner quelques exercices maintenant et il y a beaucoup d’autres exercices dans le monde pour vous aider à vous brancher sur les émotions et les sensations de votre corps et pour arriver à comprendre la façon dont votre corps porte tout le temps avec vous vos émotions, votre histoire et votre potentiel. Plusieurs de ces exercices sont disponibles dans d’autres Canalisations Akashiques (voir la canalisation audio sur l’Amour de Soi, par exemple). La chose la plus importante que vous puissiez faire est d’écouter votre corps et de prendre l’engagement profond d’honorer ce que vous apprenez de cette écoute. Si quelque chose vous semble hors d’alignement, évitez-le et trouvez les choses que vous sentez meilleures pour vous.
Lorsque vous rencontrez un professionnel de santé ou un certain type de pratique de soins de santé, vous portez en vous ce sentiment initial de connaissance de vous et cet engagement primordial que vous avez pris pour votre propre bien-être. C’est le socle sur lequel vous pouvez construire une relation équilibrée avec un praticien, dans laquelle vous êtes en mesure d’écouter votre intuition tout au long du processus et capables d’exprimer votre vérité. Et c’est à partir de ce lieu de respect de soi et de sa propre responsabilité que vous pouvez ensuite avoir recours à un praticien pour bénéficier de son expertise. Ce modèle est très différent de celui qui a cours en particulier dans le monde occidental. L’ancienne façon de faire les choses veut que les gens ressentent leur corps comme un mystère et qu’ils aient une certaine crainte et une certaine confusion sur ce qui se passe dans leur corps. Ils se tournent alors vers un praticien parce qu’ils croient, ou qu’on leur fait croire, qu’un spécialiste en sait plus qu’eux sur leur corps. Et donc ils commencent à étouffer leur intuition. Ils ne partent pas d’un lieu de respect de soi et d’enquête personnelle, et s’en remettent — ainsi que leur propre pouvoir — à qui que ce soit qu’ils considèrent comme spécialiste. C’est l’ancienne manière de faire les choses. La nouvelle manière consiste à construire un socle de respect de soi et de responsabilité de soi, et cela coïncide souvent avec des pratiques spirituelles. Les pratiques spirituelles comme la méditation, la prière, sont des pratiques qui vous aideront à vous connaître dans ce lieu intérieur calme et profond où reposent les réponses, votre propre connaissance de vous, au sujet de votre corps. Tandis que vous essayez d’aller vers une relation plus éclairée avec les soins de santé et les praticiens de santé, il est extrêmement important de développer une pratique spirituelle d’un genre d’un autre qui vous permette de développer ce sens d’écoute divine.
Les gardiens ont donné énormément d’informations sur ce genre de pratiques. Voyez les archives pour une profusion de ces informations. Mais sachez que vous devez développer l’enquête personnelle et la connaissance de soi, et que c’est à partir de là que vous pouvez utiliser au mieux les praticiens de soins de santé. En partant de là, alors les professionnels de santé ou les spécialistes sont incroyablement utiles. Ils ont beaucoup d’informations à partager. Ils peuvent vous donner leur point de vue, mais en fin de compte l’ensemble de vos décisions de santé repose sur vous et, finalement, vous êtes responsables de tous les choix que vous faites au sujet de votre santé, que vous choisissiez de faire, ou de ne pas faire, quelque chose. En fin de compte, vous êtes responsables. C’est l’une des leçons en train d’être apprises au niveau individuel à travers l’Amérique, à travers les États-Unis, et qui a créé une crise collective. Vous avez eu un modèle qui consistait à vous en remettre à des spécialistes et maintenant, alors que de plus en plus d’entre vous deviennent responsables, que de plus en plus d’entre vous acquièrent ce sentiment qu’ils devraient être en mesure d’interroger leur propre corps et de suivre les indices de leur propre corps, eh bien vous trouvez qu’il y a une collision entre cette responsabilité de soi et l’ancienne version du pouvoir qui a été abandonnée. Au moment où vous vous frayez collectivement un chemin vers une nouvelle version des soins de santé, il est primordial que chacun de vous individuellement en vienne à accepter complètement le fait d’être totalement responsable de son corps, mais que vous n’êtes pas seuls en cela. Votre corps travaille avec vous. Développez une pratique spirituelle d’écoute de soi. Prenez le ferme engagement d’honorer votre corps en toutes circonstances par tous les moyens possibles. C’est très semblable à un mariage. Vous pouvez même avoir un genre de rituel dans lequel vous prononcez un vœu solennel envers votre corps et où vous lui demandez de vous donner les indices dont vous avez besoin pour comprendre ce qui se passe. De plus en plus, vous constaterez que vous devenez conscients de ce que vous détectez. Vous saurez ce que vous ressentez mais vous ne saurez pas toujours ce que cela signifie, vous ne saurez pas toujours quoi faire à ce sujet et c’est là que vous pouvez utiliser l’aide d’un spécialiste. Vous devez partir de la connaissance de soi et d’un engagement ferme d’honorer votre corps en toutes circonstances.
Pour davantage d’informations sur la façon de vous guérir en utilisant les chakras, les cristaux, les plantes et autres méthodes, pensez à rejoindre Akashic Transformations. Les membres ont accès à l’intégralité du message*.
Traduction AD
Page d’origine : http://www.akashictransformations.net/ARonFREE   
IMPORTANT ! Veuillez noter que cet aperçu des dossiers akashiques est en accès libre pendant une semaine seulement sur le site d’origine. Le lien ci-dessus renverra donc toujours à la page en cours le jour où vous l’utiliserez.

* En fait, la suite réservée aux Membres d’Akashic Transformations évoque uniquement les chakras, en reprenant la seconde question d’un article déjà publié sur cette page. @

Source : http://www.anneduquesne.com
 
© 2006-2013 - Terre Nouvelle : www.terrenouvelle.ca/Messages
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.
 
N'oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes. Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire