Rechercher dans ce blog

samedi 17 août 2013

Les Ecritures Nouvelles écrites par Sananda/Jésus - Chapitre deux -



Chapitre Deux,  Les Ecritures Nouvelles écrites par Sananda/Jésus
Par Kathryn E. May, Docteur en Psychologie, le 7 août 2013


Aujourd’hui  est le second jour d’une nouvelle époque pour la Planète Terre. C’est une époque de changement, un temps pour laisser derrière soi les vieilles idées, peu importe combien elles vous sont chères. Je regrette d’être maintenant en position de devoir réviser la religion qui a été fondée en mon nom, mais les interprétations erronées de mes enseignements sont si répandues que je me dois de les rectifier. Ne feriez-vous pas de même si vous étiez si fréquemment et si délibérément cité de façon erronée au point que cela change la nature du message qui était l’œuvre de votre cœur et de votre âme ?

Ce n’est pas une question de fierté de ma part. C’est une question de Vérité. Dieu Mère/Père et moi avons travaillé avec le Créateur Suprême durant des éons à élaborer le plan pour la Planète Terre. Notre Rêve pour la Planète Bleue a toujours été qu’elle plongerait dans de basses vibrations pour créer un monde 3D dense pour l’humanité, afin qu’elle fasse l’expérience du libre arbitre. La seule façon évidemment de vivre le libre arbitre est de le faire derrière le Voile de l’Oubli, car c’est la seule manière de ressentir la séparation d’avec les Lois Universelles. Vos sens vous suggèrent que les choses « se produisent » indépendamment l’une de l’autre, et vous vous sentez dissocié de la dynamique de cause à effet qui est si évidente pour nous dans les dimensions supérieures.

La réalisation du Rêve était de parvenir au jour (en termes cosmiques, bien sûr) où la Terre accèderait à nouveau triomphalement à la 5ème dimension et au-delà, en compagnie de sa famille bien-aimée d’humains, d’animaux, de plantes et autres êtres sensibles parvenant avec elle à une glorieuse Ascension qui élèverait le Cosmos tout entier avec elle. Oui, c’était ce que nous avions prévu, et ce que nous attendons de voir se produire maintenant. Notre foi dans l’humanité n’a pas été mal placée.

Même si ceux qui ont adopté les Forces Obscures ont ralenti le processus en générant des ravages dans la pensée et les sentiments des hommes, l’humanité a démontré sa résilience et la vraie nature de la race adamique – votre aptitude à ressentir ce qui est équitable, droit, juste et vrai. Vous le faites avec vos cœurs résolus et vos esprits largement ouverts, et vous ne pouvez que vous tourner vers une certaine forme de Foi lorsque vous vous sentez chanceler. Vous êtes taillés pour la flexibilité, le courage et la détermination. Ce sont des qualités qui constituent une base si solide pour votre Créativité. Vous vous percevez comme des êtres chaotiques, incapables de maîtriser vos émotions et vos pensées, à la merci de vos instincts. Nous voyons du génie, manquant  uniquement de l’accompagnement qualifié qui élèvera vos niveaux de compréhension et de maîtrise et vous amènera au niveau pour lequel vous avez été créés.

C’est le but de ces messages : vous aider à élever votre niveau d’opérer dans votre vie quotidienne au point où vous serez en mesure d’ascensionner avec votre chère Terre Mère dans un très proche avenir – et là il est question de semaines ou de mois, pas d’éons. Beaucoup d’entre vous sont prêts maintenant, mais la promesse de l’Ascension que nous vous avons tous faite il y a longtemps à l’époque du Rêve, c’est que tous se réuniraient pour créer la plus merveilleuse et la plus exaltante élévation des cœurs qui porterait chacun au-delà du seuil de la 5ème dimension en même temps.

Maintenant, lorsque nous évoquons tout le monde en même temps, cela ne signifie pas nécessairement au même moment exact. Chacun d’entre vous fera sa Transition lorsque vous vous y sentirez prêt. Certains s’y sont préparés pendant des années et y accèderont lors de la première vague, parce qu’ils sont pleinement informés de la discipline et de l’élévation nécessaires pour faire la transition. D’autres auront besoin encore de quelques semaines ou mois pour se faire à l’idée que toute leur vie va changer, indépendamment du fait qu’ils se cramponnent à la vie qui leur est chère, à leurs anciennes habitudes familières, ou non. Et bien sûr, les anciennes habitudes familières sont pour beaucoup imprégnées de traditions religieuses.

Cela a été une source de conflit à travers le globe – une religion contre une autre, et chacune prétendant être la Seule Vraie Parole de Dieu. Chers amis, je peux vous dire maintenant, en toute confiance, qu’il n’y a pas une seule vraie religion en ce moment sur la planète Terre. Il y a de nombreuses vérités et de nombreux mensonges dans chaque religion, du Christianisme à l’Islam, du Bouddhisme à l’Hindouisme, jusqu’aux systèmes de croyances tribales des forêts et des montagnes les plus reculées (même si  certaines d’entre elles sont proches de la Vérité dans leur acceptation pure et simple de Dieu en eux-mêmes et en toute chose vivante). J’espère faire un meilleur travail cette fois-ci en enregistrant mes propres paroles pour que vous puissiez tous les lire, et dispenser les leçons directement et simplement, comme vous en avez l’habitude maintenant au 21ème siècle.

J’aime recourir à des paraboles et des exemples vivants lorsque je dispense des leçons que je désire vous transmettre aujourd’hui, mais je vais limiter mes descriptions aux évènements ordinaires, quotidiens que vous connaissez tous actuellement, comme je l’ai fait il y a 2000 ans. Beaucoup de choses ont changé, et les descriptions et le langage ont pris des nuances très différentes depuis lors. Cette révision faisait défaut depuis longtemps. Aujourd’hui, il est possible d’écrire ces paroles avec l’aide de mon amie, Lady Portia, et de les transmettre au reste du monde par voie électronique, dans l’attente qu’en l’espace d’une semaine ou deux, des millions de personnes puissent les lire. C’est la raison pour laquelle je demande à ce qu’aucune modification ne soit apportée au texte, et que les traductions soient personnellement autorisées par moi. Ces idées sont assez difficiles à transmettre sans qu’il y ait des réinterprétations bien intentionnées  ou des traductions inexactes.

C’est en ayant ce public international et plurilinguistique à l’esprit que je commencerai par les enseignements les plus élémentaires d’abord, parce que ce sont ceux qui ont été si mal compris dans les anciennes Ecritures. J’ai choisi de présenter ces enseignements après presque deux ans de précédents messages et conversations avec Dieu Mère/Père, car j’ai  maintenant l’avantage que ses paroles m’ont indiqué le ton à suivre. De cette façon, ses paroles fournissent un contexte important pour offrir mes simples leçons.

La leçon Une énonçait que Tout est Un. Toute conscience est connectée, donc tous les êtres sont reliés les uns aux autres et à Dieu. Cela est vrai non seulement pour la Terre, mais aussi pour tous les êtres lointains, les planètes et étoiles du Cosmos. Tout est Un. Tout est Dieu.

Maintenant, dans la leçon Deux, je vais vous expliquer la relation que vous connaissez comme La Trinité – Père, Fils et Saint-Esprit. Le Créateur Suprême tient la place au sommet de la Pyramide que constitue la Trinité. Elle/Il est le Créateur de tous les Créateurs, le Commencement de tous les Commencements et la Source de Tout. Moi, Sananda, suis le Fils du Créateur Suprême. Je vais maintenant rectifier cela pour inclure ma Flamme Jumelle, Lady Nada, qui est l’autre moitié de mon âme, le chaînon manquant flamboyant dans l’histoire. Dieu Mère/Père, les Flammes Jumelles de Vie Créées dans la Galaxie de la Voie Lactée, combinées, constituent le Saint-Esprit. La description patriarcale de l’Histoire de la Création a omis celle qui donne la vie – la Mère qui est une partie essentielle du processus, tout comme elle l’est dans l’humanité.

La tendance originelle de ne citer que des hommes, leurs exploits et leurs forces, a donné une image totalement déformée de la valeur des femmes dans la vie et la gouvernance de la Planète. Je vais tenter de corriger cette erreur dans ces écrits.

Contrairement aux enseignements de la Bible, Marie-Madeleine n’était pas une prostituée ou une femme de mauvaise vie quelconque. Elle était une femme forte et intelligente d’une grande dignité. Elle était mon épouse bien-aimée et la mère de notre fille, Sarah. La description dégradante faite d’elle marquait le début de la dégradation des femmes qui  perdure jusqu’aujourd’hui, avec quelques faibles progrès accomplis en Occident au cours des 120 dernières années.

Marie-Madeleine, le cœur de mon cœur, l’âme de mon âme, et l’Amour de ma Vie, aurait dû être le modèle pour les femmes fortes et justes au cours de toutes ces années. Au lieu de cela, le groupe d’hommes qui a compilé les histoires pour la Bible, trois cents ans après ma mort, a pris la décision délibérée d’effacer son existence de l’esprit des gens, et ils y sont pratiquement parvenus. En nous séparant, et en créant une image de moi en tant que célibataire, solitaire sans attaches, ils ont transmis un mensonge qui a privé les gens de la vérité – celle que j’étais un époux et un père aimant et dévoué.

Ce fut le début de ce qui allait être connu comme la Guerre des Sexes. Pour nous, il n’y avait pas de guerre. Il y avait un partenariat égal, fort et intime, basé sur le respect mutuel et un Amour constant qui m’a soutenu durant les défis de mon existence, autant que l’a fait l’amour de ma Mère et de mon Père dévoués, et de ma famille élargie. C’est cette image de la force prodiguée par l’amour familial qu’ils voulaient éradiquer ; car il est la base d’une culture de gens heureux et indépendants. Les personnes qui forment des structures  familiales/communautaires fortes, solidaires, sont moins vulnérables et moins dépendantes des ressources extérieures, telles les institutions gouvernementales et religieuses, et donc moins facilement contrôlables, et moins tentées par les promesses du pouvoir ou la complaisance matérielle.

A la suite de la réécriture biblique de ma vie, le Grand Mensonge a laissé chacun confus et incertain quant à ce que devaient être leurs relations principales. Les relations entre hommes et femmes, les femmes et leurs enfants, et les hommes et leurs enfants, ont toutes été redéfinies et déformées. Le fait d’être au service de Dieu signifie-t-il que vous devez être célibataire, séparé et éloigné de l’autre sexe ? Certainement pas. L’appel d’une vie solitaire est un choix strictement personnel. Cela signifie-t-il qu’une attirance pour un adulte du même sexe vous expose à la désapprobation ou à la punition de Dieu ? Absolument pas. Votre choix de mode de vie, en termes de vos relations intimes, n’a rien à voir avec votre dévotion à Dieu, à l’exception de la qualité de l’Amour que vous partagez et de la Compassion, la Bonté et le Pardon que vous pratiquez dans vos interactions avec elles.

Au lieu de se tourner vers l’autre pour recevoir le réconfort, les soins et l’amitié, dans les relations familiales étroites qui nous inspirent tant à ressentir la gloire et la présence de notre Dieu d’Amour, les fidèles furent invités à s’adresser à un prêtre ou un pasteur pour obtenir le pardon, des conseils et du réconfort. Cela a créé une structure de pouvoir dans laquelle l’institution de l’Eglise (toute Eglise) et sa doctrine devinrent  l’autorité au-dessus du peuple et le détenteur du droit et de la responsabilité d’interpréter la Parole et la Volonté de Dieu pour le peuple. Cela n’a jamais été l’intention de Dieu, ni la mienne.

Je suggère l’élimination de toutes les structures religieuses, sauf peut-être l’existence d’un lieu de rassemblement où les gens peuvent partager par la célébration et le plaisir, la joie consciente d’être dans une étreinte d’Amour de Dieu. Je suggère également la suppression de toutes doctrine, dogmes et règles. Les seules directives dont nous avons besoin sont celles qui sont incluses dans les leçons simples que je présente ici, de vivre dans la Bienveillance, l’Harmonie, l’Amour, le Pardon, la Compassion et la Joie. L’Amour élargit le cœur et l’esprit et apporte la joie à tous ceux qui l’éprouvent. S’il ne procure pas cet effet, ce n’est pas de l’Amour : c’est quelque chose d’autre qui a les apparences de l’amour.

Dieu est Amour. Le Créateur Suprême est Amour, et c’est notre plus grand exemple d’Amour Eternel. Dieu Mère/Père sont Amour, individuellement et collectivement. Cela ne laisse aucune place au jugement, à la vindicte ou au blâme. Dieu ne punit pas. Seuls les humains sous l’influence d’Energies Sombres sont intéressés d’en parler, d’y penser et d’envisager la punition et la souffrance pour de soi-disant « péchés ». Dieu ne considère même pas de telles choses. Je n’enseigne ni n’encourage une telle pensée.

Nous savons que l’oppression engendre la colère, et tend à créer la concurrence et les conflits entre et parmi les peuples. Nous sommes convaincus qu’une fois délivrés du joug de l’esclavage économique, religieux et politique, libérés de la culpabilité imposée et de la honte et du ressentiment qui en résultent, les hommes et les femmes libres commenceront à se découvrir comme la race bienveillante et aimante d’Etres du Créateur qu’ils sont capables d’être.

Notre intention est d’indiquer la voie mettant un terme à la division, la dualité, la séparation et  l’aliénation. Son substitut sera la Générosité de l’Esprit, la Bienveillance, l’Acceptation, l’Amitié et le Service aux Autres –  tous les autres, et à la Planète qui a été votre Mère aimante.

Je suis Amour. Je suis votre Sananda, celui qui a donné sa vie au service de l’éveil de l’humanité, car toute l’humanité est créée à l’image de Dieu, et c’est mon chemin de démontrer et d’enseigner la Vraie Voie, la voie de l’Amour afin que chaque être humain puisse découvrir que VOUS ETES DIEU. Vous êtes la Lumière, et vous êtes Amour.

C’est la fin de la Deuxième Leçon.
Nous sommes Un.
Sananda

Traducteurs : Patrick et Alain

Reçu par courriel - Michelle -



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire