Rechercher dans ce blog

vendredi 16 août 2013

Ce que vous pouvez ressentir comme moins que parfait en vous-mêmes ou chez les autres est illusoire

Jésus, transmis par John Smallman
 
Les humains ont une habitude intéressante mais très regrettable et nuisible de s’attacher de manière plutôt rigide à leurs croyances — les croyances auxquelles ils s'identifient et qu'ils utilisent pour se définir, principalement comme bons et respectables — puis à des réglementations basées sur ces croyances ; après quoi ils entreprennent de les imposer à ceux qui ont un ensemble de croyances différentes et « erronées ». Chaque groupe tente de dénigrer et détruire les croyances des autres, tout d'abord au moyen de la « raison », de la rhétorique et de la persuasion, et quand cela échoue, ce qui est inévitable, la décision est souvent prise de recourir à la force, mais toujours au nom de la vertu et de la morale !
 
C’est ce que vous avez fait depuis la nuit des temps, mais maintenant, enfin, beaucoup sont conscients ou prennent conscience que ce mode de résolution des problèmes ne marche tout simplement pas — en fait, ce n'est pas réellement prévu pour marcher, juste pour produire un gagnant : mon côté — et que personne n'a entièrement raison de son propre côté. Vous êtes en train de réaliser que vous êtes des humains à la sagesse et à l’intelligence limitées, et que pour faire prévaloir la paix vous devez respecter tous les autres, communiquer ouvertement et honnêtement ensemble, et puis coopérer, pas « pour le plus grand bien », mais pour le bien de tous. C'est l'Amour en action.
 
C’est démontré actuellement dans le monde arabe de la manière la plus brutale, et beaucoup de ceux qui auraient auparavant été ignorants des conflits qui se déroulent aussi loin de chez eux, et encore moins intéressés par eux, voient maintenant que le seul moyen de parvenir à une paix durable dans le monde est de se respecter les uns les autres, et pas de juger et de condamner les croyances et les opinions d’autrui.
 
Avec tant de violence éclatant à travers le monde à cause des problèmes non résolus, niés et cachés des gens, qui font irruption à la surface de leur conscience, et parce qu’ils les projettent sur ​​les autres dans la peur et la haine, il est encore plus essentiel pour vous, les porteurs de Lumière et les éclaireurs, de vous investir pleinement dans votre tâche spirituelle en cours. Vous avez choisi de vous incarner pour ce faire, pour aider ceux qui étaient le plus profondément endormis — ceux que vous voyez maintenant se comporter de manière si violente — et il est maintenant temps d'intensifier vos efforts. Vous pouvez le faire avec le plus d’efficacité en ramenant constamment votre esprit sur votre intention pré-planifiée pour votre vie Terrestre actuelle, qui doit être d'être des conduits ouverts et fluides à travers lesquels l'Amour provenant du champ divin peut être canalisé en permanence. Canalisé vers chaque région et chaque personne qui se retrouve soit effroyablement empêtrée dans ses propres problèmes personnels apparemment inacceptables, même fatidiques, et aussi vers ceux sur lesquels la colère et la violence de ces malheureux est projetée. C’est véritablement une tâche aux proportions gigantesques, comme vous le saviez quand vous avez choisi d’en faire partie, mais vous recevez une assistance absolument sans limites en provenance des ressources illimitées que votre Père fournit si volontiers et avec tant d’amour, et donc votre succès, et par conséquent celui de l'humanité, est divinement assuré.
 
La quantité de temps que cela prend — et n'oubliez pas que le temps aussi est illusoire — dépend de la force et de l'intensité de votre intention collective d’être des conduits limpides et dégagés à travers lequel l'Amour peut s'écouler. C'est pourquoi il est si important de devenir constamment et délibérément conscients de cette intention. Vous avez formé cette intention avant de vous incarner, et donc l'Amour s’écoule à travers vous, et il continuera de le faire. Cependant, en focalisant aussi de manière consciente votre attention humaine sur cette tâche divine que vous avez entreprise, vous augmentez considérablement son efficacité. C'est pourquoi vous avez choisi de vous incarner en tant qu’humains à ce moment de l'histoire au lieu de simplement aider depuis les royaumes spirituels. Vous avez vu cette tâche comme une merveilleuse occasion de répandre et de partager physiquement l'Amour à partir duquel vous avez tous été créés, et il en est ainsi.
 
En tant que porteurs de Lumière et éclaireurs, et tout comme les guides et les enseignants aimants des époques précédentes, vous êtes ici sur Terre pour démontrer l'Amour en action, et en le faisant vous démontrez que Ça marche. Votre histoire et vos propres observations vous ont montré que rien d'autre ne marche. Cela demande réellement du courage, que vous avez en abondance, mais il faut aussi une volonté d'apprendre de vos propres erreurs et de celles des autres. Pas en jugeant, mais en observant et puis en vous excusant pour vos propres erreurs et en pardonnant à celles des autres. Si vous êtes disposés à Aimer, alors vous êtes disposés à apprendre, et en tant qu’humains vous avez beaucoup à apprendre, cela vous le savez bien. Cependant, il vous est peut-être difficile de l’admettre à cause de votre volonté profondément enracinée de juger. Rappelez-vous, le jugement commence invariablement par un auto-jugement que vous tentez presque immédiatement, parce que c’est si douloureux, de projeter sur quelqu'un d'autre. Et ça ne marche jamais. Ce que vous avez identifié et projeté est rapidement nié, puis enterré en-dessous de votre plan de conscience conscient.
 
Le moyen de sortir de ce piège fabriqué par vous-mêmes est le pardon ! Reconnaissez vos erreurs, quelque graves et inacceptables qu'elles puissent paraître. Consentez à comprendre et à admettre que vous faites des erreurs — erreurs que vous jugeriez inadmissibles, inacceptables, même impardonnables chez les autres — que cela fait partie intégrante du fait d’être humain, de la vie dans l'illusion, et ensuite avec amour et de bon cœur pardonnez-vous. Si vous conservez sans les reconnaître, dans les profondeurs des recoins cachés de votre esprit, des souvenirs de pensées, de paroles, ou d’actions honteuses, « mauvaises », impardonnables que vous avez commises, ils vont remonter à la surface en exigeant votre attention. Observez-les, admettez-les, et pardonnez-vous.
 
Vous êtes tous les enfants bien-aimés de Dieu. Il n'y a aucune exception à cette vérité divine. Vous ne vous êtes pas créés vous-mêmes, c’est Dieu qui l’a fait, et tout ce qu'Il crée est parfait ! Ce que vous pouvez ressentir comme moins que parfait en vous-mêmes ou chez les autres, ou même carrément mauvais, est illusoire. La création divine de Dieu est Réelle, Parfaite, et repose éternellement dans le champ de l'Amour divin. Rien d'autre n’est réel ou n’existe, ce n'est qu’un rêve momentané, ou peut-être un horrible cauchemar, selon le chemin de vie que vous avez choisi de suivre.
Vous êtes enveloppés dans le champ d'Amour divin qui vous chuchote, qui vous chante, qui vous appelle à vous réveiller pour jouir de la merveille de la Réalité. Concentrez-vous sur le fait d'être aimants, et de voir l'amour partout — il est partout ! — et donnez-vous la permission de vous réveiller.
 
Votre frère qui vous aime, Jésus.
 
Traduction AD
 
Page d’origine : http://johnsmallman2.wordpress.com/2013/08/16/what-you-may-experience-in-yourselves-or-others-as-less-than-perfect-is-illusory/


http://www.anneduquesne.com/article-ce-que-vous-pouvez-ressentir-comme-moins-que-parfait-en-vous-memes-ou-chez-les-autres-est-illusoire-119559394.html 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire