Rechercher dans ce blog

Chargement...

mercredi 9 novembre 2016

Avez-vous remarqué ?





Depuis quelques semaines, une nouvelle fréquence de l’énergie d’Amour est présente dans notre atmosphère.

Personne ne peut rester insensible à cette nouvelle vibration, car elle nous pousse sans cesse à nous souvenir de notre nature véritable qui est en harmonie avec cette fréquence.

C’est ainsi que tout ce qui n’est pas en accord dans notre vie avec cette fréquence d’amour, tout ce qui n’est pas cohérent avec la nature véritable de notre être se trouve profondément bouleversé.

Lorsque nous sommes ouverts et réceptifs à cette nouvelle énergie, cela peut se traduire de différentes manières. Par exemple, nous pouvons soudainement et sans raison apparente nous sentir profondément heureux avec un sentiment de plénitude intérieure ou de béatitude. Ou encore devant des situations qui jusqu’à tout récemment nous rebutaient et faisaient émerger en nous des émotions intenses et difficiles, nous changeons soudainement d’attitude.

Nous sommes plus ouverts et plus enclins à la compassion et à accepter sans résister la situation telle qu’elle est.

Cette acceptation est le premier pas pour ouvrir la porte des nouvelles possibilités. Cette acceptation n’a rien d’un sentiment de résignation. Tout au contraire, elle est porteuse d’espoir, car en acceptant ce qui est présent, en nous appropriant les expériences que nous vivons, nous reprenons alors notre pouvoir.

En acceptant de voir que les peurs et les fausses croyances qui nous habitent se projettent à l’extérieur de nous pour modeler une expérience de la réalité qui correspond à la perception que nous avons, nous comprenons mieux le rôle que nous jouons dans la création de notre réalité. Cette compréhension nous permet alors de commencer à diriger notre force créative plus consciemment en l’alignant avec nos désirs sincères, pas ceux que la société nous pousse à avoir, mais ceux qui proviennent de notre être véritable, ceux qui nous inspirent vraiment.

Suite : http://lapressegalactique.com/2016/11/09/avez-vous-remarque/

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire