Rechercher dans ce blog

vendredi 27 janvier 2017

Courant évolutif de l’année 2017



Porté à votre conscience par Arcturius,
le 26 janvier 2017

En 2017, nous allons apprendre à faire face à de nouvelles Réalités Planétaires.
Nous vivons dans un monde qui se transforme rapidement, un monde qui demande d’énormes capacités d’adaptation. Des capacités d’adaptation que nous devons développer, très rapidement. Il nous est demandé de recevoir et d’intégrer à une vitesse folle des informations diversifiées qui nous parviennent de tous les pays de la planète.
  • Les attentats terroristes mondiaux
  • L’immigration d’urgence
  • Les camps de réfugiés
  • Les multiples guerres destructrices
  • Les changements politiques
  • Les changements climatiques
  • Les nouvelles législations
  • Les changements des prix de la nourriture
  • Les changements de prix pour se loger
  • Les changements reliés à notre système de santé
  • Les changements au cœur de notre travail
  • Les changements familiaux
  • Les changements relationnels
  • Les ruptures et les divorces
  • Les familles recomposées
  • Les suicides
  • Les viols
  • La récession
Et enfin,
  • L’arrivée de M. Trump au pouvoir du gouvernement des États-Unis
Tout est en changement. Tout bascule vers un chaos planétaire, qui demande de changer notre façon de capter la vie en général. À chaque jour, il nous est demandé d’alourdir les charges énergétiques que nous portons en nous. Des charges diverses, quelles soient : environnementales, magnétiques, émotionnelles, mentales, sociales, psychologies, psychiques ou spirituelles.

Nous sommes « chargés à bloc » et nous continuons à demander à notre esprit, à notre âme et à notre corps cellulaire, de se gaver à « ras bord » : d’insécurités, d’inquiétudes, de peur de toutes sortes, des souffrances physiques et morales, de conflits internes et externes, de découragements, de visions ternes et tristes, et cela au quotidien. Nous vivons un degré de pollution évènementielle qui est en train de devenir cauchemardesque et nous arrivons à l’apogée du chaos planétaire extrême.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire