Rechercher dans ce blog

mercredi 24 mai 2017

Les voiles de Maya




Le Son AYAM qui résonne comme I AM (JE Suis) est l’anagramme de Maya (ce qui enferme). Les Grands yogis de l’Inde comme Patanjali avaient découverts les multiples « voiles» de Maya. C’est au-delà de celles-ci que se trouve la Vérité  Infinie puisque Non définie.

Voici les voiles de Maya :

1-  l’illusion du temps qui nous fixe dans une durée limitée et donne l’impression du temps qui passe. L’éveil permet de découvrir un nouveau paysage où rien n’est soumis au temps, cela donne de la vigueur.

2-  l’illusion de l’espace qui nous situe dans un endroit déterminé et nous fait croire qu’on ne peut être « ici et ailleurs » et qu’il nous faut choisir. L’Éveil permet de prendre conscience qu’on est Omniprésent et qu’il n’y a aucun point de l’espace qui ne soit notre centre.

3-  l’illusion de croire qu’il nous manque quelque chose, qu’on n’est pas la totalité et qui nous pousse à chercher une pratique, un enseignement, une voie, des réalisations progressives et une recherche de complétude qui n’est jamais rassasiée. L’éveil permet de prendre conscience qu’il n’y a rien à chercher ni à trouver à l’extérieur et que tout est en nous, y compris le Maître que l’on cherche à l’extérieur.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.