Rechercher dans ce blog

mardi 7 février 2017

Au Chili, les chamanes pratiquent dans les hôpitaux



Rosa Barboza est une guérisseuse Mapuche, communauté amérindienne au sud du Chili. Considérée comme une chaman des temps modernes et travaillant dans un hôpital de Puerto Saavedra, Rosa exerce la thérapie à base de plantes pour guérir toutes sortes de problèmes, aussi bien psychologiques que musculaires.

Appartenant au sud du Chili, les Mapuches ont conservé de génération en génération leur savoir ancestral des plantes transmises par les Machis, guérisseurs héritant d’un don dès la naissance et ayant de vastes connaissances en remèdes naturels.

L’efficacité et le sérieux de leurs pratiques traditionnelles ont même été reconnus par le gouvernement chilien qui leur a ouvert les portes de l’hôpital public afin d’assurer une prise en charge gratuite des patients Mapuches de la région. Au total, cinq Machis exercent à Puerto Saavedra dont Rosa Barboza.

Le déroulement. À l’hôpital, Rosa partage son bureau avec d’autres Machis. Au matin, elle reçoit l’urine de son patient avant même de le questionner sur ses problèmes. « Il y a une table, des chaises, je m’assois dans la direction d’où naît le Soleil ; le patient est assis en face de moi. » Vient ensuite la lecture de l’urine qui statuera sur le traitement des plantes médicinales. Ensuite, Rosa suit l’évolution et les effets du traitement, toujours grâce à l’urine de son patient. Il faut savoir que même à l’hôpital, le Machi garde son costume traditionnel qui l’aide à combattre les forces négatives qui lui font face.

Sur le site : http://elishean-portesdutemps.com/au-chili-les-chamans-pratiquent-dans-les-hopitaux/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire