Rechercher dans ce blog

jeudi 12 février 2015

DIALOGUE avec les PLEIADIENS



Le jeu universel de l’Après 2012

téléchargement (1) 


Pour que le jeu universel se termine, ne faudrait-il pas que soient intégrées toutes les vies de tous les autres êtres de l’univers, dont certains ne se sont jamais incarnés sur la Terre ?

Réponse : Pas entièrement. La pensée humaine est fondée sur la finitude, mas l’univers est infini. La fin d’un cycle universel signifie simplement que votre focalisation change d’objet et que vous établissez une nouvelle série de règles, avec de nouveaux acteurs et de nouveaux défis à relever. Vous vivez la même chose à une échelle moindre en astrologie, en traversant les signes du zodiaque. Vous y disposez d’une suite de tendances générales dont vous désirez faire l’expérience et il en va de même pour les cycles universels.

L’esprit humain craint que la fin d’un cycle signifie pour lui la fin de l’existence car c’est ainsi que vous percevez votre vie sur cette planète. Vous pensez que vous cesserez d’exister lorsque vous mourrez et vous tentez d’appliquer la même logique au jeu universel. Il n’en est de même dans aucun des deux cas. Vous êtes des êtres infinis et, à ce titre, vous continuerez infiniment à prendre de l’expansion. Vous ne cesserez jamais d’exister.

Au niveau de la Source, tous sont intégrés. Pour qu’un cycle se termine, il n’est pas nécessaire que tous les êtres, partout, soient conscients de leur soi expansé. Vous avez joué le jeu de la descension et de l’ascension, qui signifiait, que de votre point de vue limité au soi et à la séparation vous aviez besoin de vous connaître comme êtres universels de lumière vivant une expérience humaine. Vous n’aviez pas besoin d ‘accéder consciemment à toutes ces existences. Votre objectif consistait à abandonner le plus possible les jugements et la perception de la séparation jusqu’à augmenter suffisamment votre fréquence vibratoire pour franchir la barrière dimensionnelle, ce que vous avez accompli.

Vous résidez actuellement dans la quatrième dimension, qui est transitoire et très souple, et cela vous permet d’y appliquer les règles de la perception et de la création relevant de la troisième dimension ou de la cinquième. Les règles appartenant à ces deux dimensions sont inhérentes à leur structure et, comme elles sont très différentes, vous aviez besoin d’une autre dimension pour vous habitue à passer des unes aux autres. La plupart d’entre vous n’ont aucunement conscience d’avoir change de dimension car ils appliquent toujours les principes tridimensionnels à la matrice quadridimensionnelle.

Vous commencez cependant à appliquer les règles de la cinquième dimension à la matrice de la quatrième. Vous finirez par être prêts à vous immerger complètement dans la cinquième et vous sortirez alors de la quatrième.

Au cours de ce processus ascensionnel, chacun de vous a entamé son intégration dans les archives universelles, ce qui implique la compassion et l’abandon du jugement. Tous les êtres ont alors accès à l’information s’ils choisissent d e la récupérer ou de la recevoir. C’est comme découvrir une nouvelle route vers une destination données. Vous pouvez continuer à suivre le même vieux chemin de terre sinueux ou bien emprunter la nouvelle route asphaltée et directe.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire