Rechercher dans ce blog

samedi 14 février 2015

Ce que vous voulez vraiment tous c’est être aimés, inconditionnellement



Saul, transmis par John Smallman

Tandis que l'énergie du divin champ d'Amour continue à s’intensifier partout sur la planète en apportant d’immenses changements dans la façon dont vous vous percevez les uns les autres, attendez-vous à la paix mondiale maintenant ! Parce que plus de 95% de l'humanité a très sincèrement l'intention qu'elle se concrétise, elle se réalisera. Elle est votre état naturel. La guerre et les conflits ne le sont pas, mais ils vous ont enveloppés parce que votre sentiment de séparation vous a remplis de peur.

Cette peur est en train de se dissiper parce que beaucoup d'entre vous ont, au cours des dernières décennies, rencontré librement des personnes d'autres races, d'autres croyances, cultures et confessions religieuses. Ils ont découvert que vous avez beaucoup plus en commun entre vous que ce que vous imaginiez, et ils ont réalisé que ce qui vous sépare est simplement la peur et la méfiance devant l'inconnu. Et maintenant, vous voyez que ce n’est pas quelque chose à craindre. L'inconnu c’est vous-mêmes, le côté ombre qui a été enterré et refusé par chaque être humain, les désirs et les émotions normaux qu’implique le fait d'être humain.

Ce que vous voulez vraiment tous c’est être aimés, inconditionnellement, et dans votre état séparé vous avez fermé votre conscience au fait que vous êtes éternellement et inconditionnellement aimé par Dieu Qui est Amour. C’est cela que signifie la séparation — une absence d'Amour fortement ressentie ! La séparation elle-même est irréelle !

L'amour dont la grande majorité des humains fait l’expérience est toujours conditionnel, et ça n’est pas de l'Amour. Le résultat est que pas un seul parmi vous n'a pas éprouvé, à un moment ou un autre, au tréfonds de lui-même, un sentiment d'abandon, d'inutilité ; et c’est si intensément douloureux que vous avez du l'enterrer et le nier.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire