Rechercher dans ce blog

lundi 17 novembre 2014

Le G20 dénonce le manque de fonds propres des grandes banques mondiales (Ph. Herlin)





« Nouvelle alerte concernant les banques, et cette fois c’est un organisme de régulation qui s’inquiète de leur capacité à résister à une prochaine crise. Il s’agit du Conseil de stabilité financière (FSB,Financial Stability Board), l’organisme du G20 en charge de la régulation financière. Le FSB se focalise sur les banques mondiales les plus importantes, les « too big to fail », c’est-à-dire celles que les Etats seraient obligés de secourir en cas de difficultés compte tenu du risque qu’elles représenteraient pour l’ensemble de l’économie.


Le FSB désigne 30 grands groupes bancaires dont la faillite représenterait un risque systémique pour l’économie mondiale, parmi lesquels HSBC, JPMorgan, Deutsche Bank, BNP Paribas ou Agricultural Bank of China. Il suggère que ces banques mettent en réserve l’équivalent de 16 à 20% de leurs actifs pondérés en fonction des risques. 


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire