Rechercher dans ce blog

mardi 18 novembre 2014

Comment me débarrasser de mes mémoires de victime ?



Porté à votre conscience par Arcturius,
le 17 novembre 2014

mentalité-de-victime-et-victimisation-800x500 


FORUM QUESTIONS RÉPONSES :

Question : « je n’arrive pas à me débarrasser de mes mémoires de victime, je médites sur mon enfant intérieur et malgré le fait que je sais être enfant de la terre mes racines n’arrivent pas à s’enraciner en ce monde »

Pourquoi voulez vous vous enraciner dans la terre avec vos racines, ce n’est pas ce qui est demandé, ceux qui parlent d’un tel enracinement se trompent et trompent ceux qui les écoutent, ce n’est pas dans la Terre que vous devez vous enracinez mais dans votre Soi… qui est votre Royaume.

Tant que vous êtes identifiée au petit « moi » vous gardez cette mémoire de victime qui n’a plus aucune réalité. Celui-ci ne peut imaginer vivre sans passé ni avenir et il se projette sur un chemin perpétuel allant de l’imperfection vers la perfection et ainsi petit à petit se glorifie de se libérer de ceci, de cela, et il garde le contrôle et tant que vous fonctionnez ainsi vous restez dans l’illusion
Dés que vous vous intériorisez et faite taire votre mental et votre imagerie interne vous pouvez ressentir l’Etre, le Soi, la Présence qui est votre royaume et qui est en contact permanent avec le grand Tout dont il est une émanation.

Vous ressentez alors l’Etre et non plus le « moi » et depuis ce point de vue vous pouvez observer les agitations de votre « moi ». Vous vous placez alors dans la situation d’un metteur en scène qui observe le jeu d’un acteur jouant un scénario et vous vous rendez compte de l’illusion.

Cette mémoire de victime est une pure illusion maintenue et entretenue par votre « moi » et ce n’est pas par lui que vous pouvez vous en libérer puisqu’il en est l’inducteur, il faut basculer du moi vers le Soi, oublier l’acteur pour vous positionner en tant qu’Observateur.

Vous n’avez pas à vous libérer de ces mémoires mais simplement à lâcher prise. Et comme disait Maitre Eckart Tolle à une personne qui lui posait la question :

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire