Rechercher dans ce blog

jeudi 20 novembre 2014

Au sein de l’illusion compter sur l’Amour semble une folie



Publié le

Jésus, transmis par John Smallman

Ici dans les royaumes spirituels, où vous tous avez aussi votre existence éternelle — même si vous êtes temporairement inconscients de cette vérité — nous observons avec joie vos magnifiques progrès ininterrompus vers le moment de votre réveil. Comme nous vous l'avons souvent dit, et comme je le répète aujourd'hui : « Il n'y aura pas de retards ! ». Le plan de Dieu se déroule toujours comme prévu et dans les temps, bien que pour vous qui êtes « apparemment » limités par et enfermés dans l'illusion, et qui avez suivi avec espoir les différents messages réconfortants relayés vers vous au cours des âges par de nombreux canaux saints, il semble vraiment que pas grand’chose ne change sur Terre.

Parmi ceux d'entre vous qui ont vécu des troubles de stress post-traumatique (TSPT), beaucoup sont conscients que cela peut être intensifié par des cauchemars récurrents absolument horribles ; ces cauchemars accentuent le stress parce qu’il n'y a pas moyen d'y échapper, même dans le sommeil. L'illusion est un cauchemar semblable pour beaucoup d'entre vous — qui s’ajoute à tout nouveau TSPT qui peut avoir été causé par des traumatismes survenus au cours de vos vies terrestres actuelles — dans la mesure où il comporte très peu de signes que c’est seulement un cauchemar, parce qu’il semble extrêmement réel, et parce que vous ne semblez pas capables de vous en réveiller. Cependant, vous avez un peu de répit quand vous dormez, parce que votre Soi supérieur vous retire de votre corps pendant de brèves périodes nocturnes de récupération afin que vous puissiez poursuivre le chemin de la vie humaine que vous avez choisi de suivre cette fois-ci.

Oui, pour beaucoup d'entre vous cette vie particulière est extrêmement stressante et perturbante parce qu’elle semble encore plus réelle que les précédentes. Et cela parce qu'au fil des âges vous avez accumulé beaucoup de karma négatif qui doit être traité et libéré dans cette vie pour que vous puissiez avancer vers votre réveil comme c’est divinement planifié et prévu. Lorsque vous avez choisi cette incarnation particulière vous saviez que ce serait un travail très dur, très exigeant et très stressant, mais avec beaucoup de prévoyance et quelques conseils très sages pour vous aider dans votre choix, vous avez décidé que c’était le meilleur chemin pour vous en ce moment. Devoir accepter l'amnésie comme faisant partie de l’opération ne vous facilite pas les choses.

Cependant, tous sur Terre sont en train de faire un travail remarquable et des efforts considérables et des plus efficaces pour amener collectivement l'humanité au moment de son réveil, et vous réussirez à merveille. Vous recevez une quantité d'aide incroyable de la part de vos frères et sœurs des royaumes spirituels, et la Lumière de l'Amour brûlant puissamment au centre le plus profond de votre êtreté divine individuelle vous nourrit, et vous encourage à aller de l'avant. L’échec du réveil n’est pas une option, ni même une vague possibilité. Continuez à vous rappeler cette vérité, surtout quand vous vous sentez las, ou quand les doutes et les angoisses vous tourmentent. Vous êtes assurément en train d’accomplir ce que vous cherchiez à faire, et rien ne peut vous empêcher d'atteindre votre objectif.
Vous devez continuer à vous rappeler que vous êtes immortels ; des êtres divins parfaits créés par votre Père aimant pour jouir éternellement des dons qu’Il a répandus sur vous quand Il vous a créés. Des dons qui vous permettent de créer comme Il le fait. Oui, vous avez bien le pouvoir de créer ! Il vous a créés et vous a donné chaque partie ou aspect de Lui-même ; Il vous a faits égaux à Lui afin que vous puissiez vous engager pleinement avec Lui dans toutes vos activités créatives. Il n'y a pas de hiérarchie au Paradis parce que tous sont Un.

Bien sûr, vous avez ensuite utilisé votre liberté sans limites pour construire un environnement imaginaire très limité dans lequel jouer à vos jeux de séparation, de séparation de la Source qui vous maintient éternellement vivants et abondamment prospères. Pas vraiment bonne cette idée. Mais Dieu savait que vous apprendriez rapidement qu'il avait été imprudent de renoncer aux merveilleux dons dont Il vous avait dotés, en vous plaçant dans un environnement spartiate avec des restrictions très rigoureuses à votre liberté de mouvement, et que vous alliez rapidement commencer à chercher votre chemin de retour à la Maison. Ces cadeaux attendent votre empressement à les réclamer, et ils vont vous aider sur votre chemin de retour.

N’étant plus en mesure de vous promener librement dans toute la création, vous avez commencé à vous énerver les uns contre les autres, à vous blâmer entre vous pour les situations dans lesquelles vous vous retrouviez — le froid, l’humidité, la faim, et la peur — en oubliant complètement que vous aviez vous-mêmes fabriqué cet environnement inhospitalier et les corps faibles et fragiles dans lesquels vous vous étiez enfermés.

Oui, l'amnésie fait partie de l'illusion, une partie qui s’ajoute à son apparente réalité à vos yeux. Si vous pouviez vous souvenir de Dieu et du Paradis l'illusion ne marcherait pas, et vous aviez très envie qu’elle marche, jusqu'à ce qu'elle y parvienne ! Vous vous êtes alors retrouvés apparemment seuls, froids, perdus, confus et effrayés. Vous aviez oublié l'Amour. Vous vouliez désespérément l'Amour, vous vouliez être aimés parce que vous vous sentiez tellement vides et insatisfaits sans Lui. Mais vous aviez oublié ce qu’Il était, vous saviez juste que quelque chose ne tournait vraiment pas rond, qu’il manquait quelque chose d'une grande importance, mais vous ne saviez pas quoi. Vous vous êtes lancés dans des relations dans l'espoir de trouver chez les autres cet aspect manquant de la vie, et ces autres cherchaient la même chose chez vous.

Mais bien sûr l’Amour était en vous, toujours ! Pas à l'extérieur, pas chez quelqu'un d'autre qui pourrait être persuadé de vous Le donner. Mais vous étiez aveugles à cette Vérité, et dans votre détresse vous vous êtes tournés vers les autres, ou réunis pour rechercher du soutien dans des groupes de personnes ayant les mêmes visions des choses, et vous avez combattu ceux que vous considériez comme différents de vous, et qui constituaient donc pour vous une menace qui devait être détruite.
Tous vos guides spirituels personnels, et tous les êtres aimants qui canalisent les conseils des maîtres dans les royaumes spirituels ne cessent de vous dire que le moyen de sortir de l'illusion est d'étreindre l'Amour, et seulement l'Amour. Il n'existe rien d'autre. Mais beaucoup parmi vous ont encore du mal avec ce « concept ». Au sein de l'illusion compter sur l'Amour semble une folie, une invitation faite aux autres à vous dépouiller de tous vos biens de ce monde. Et presque toutes les compagnies commerciales de la planète sont fondées avec l'intention expresse de détruire les autres entreprises pour s’emparer de leurs secteurs d’activités.

Mais, il n'y a pas de biens de ce monde ! Tout ce qui est de nature mondaine, tout ce qui a une forme, une substance physique, n’existe que temporairement, et dès l’instant où il est fabriqué ou construit le processus de sa désintégration se met en route. Parce qu’il existe depuis 13,7 milliards d'années il vous semble que l'Univers visible est extrêmement vieux, mais en vérité ce n’est qu’un bip, moins d'une seconde ou deux par rapport à l'éternité. C’est juste qu’en tant qu’humains vous faites l’expérience de la vie comme très courte, passant très rapidement, et par rapport à celle de l'Univers votre durée de vie est comme négligeable, imperceptible dans le plus grand ordre des choses. Mais ceci est précisément le genre de séparation que vous cherchiez à vivre lorsque vous avez construit l'illusion. Et il est accablant pour vous d’essayer d'imaginer votre place et votre importance — et assurément vous voulez être importants — dans l’Univers apparemment vaste dont vous êtes tous des particules tellement petites et insignifiantes, n’existant qu’un moment très fugace sur la grande roue du temps.

Alors, soyez heureux que tout cela ne soit rien d'autre qu'une illusion, une illusion que vous avez construite pour vous et que vous maintenez par votre croyance en elle ! Si ce ne était pas le cas, alors votre futur serait bien sombre en vérité. Toutefois, il n’y a pas de futur, et il n'y a pas de passé, il n’y a que le moment présent éternel dans lequel toute la création divine de Dieu est éternellement présente dans une joie infinie. Votre destinée inévitable est de vous réveiller et de renouer le dialogue avec votre Source aimante pour expérimenter cette joie indicible.

Votre frère qui vous aime, Jésus.


Site d’origine : http://www.anneduquesne.com/2014/11/au-sein-de-l-illusion-compter-sur-l-amour-semble-une-folie.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire