Rechercher dans ce blog

jeudi 15 juin 2017

Kara Schallock : Une grande quantité de Lumière est diffusée en nous et en Gaïa



Elle atteint nos chakras et notre ADN en profondeur. Elle met notre conscience en expansion et amplifie notre connaissance de la Divinité. 

Elle se répand à travers la totalité de notre Être et nous aide à être plus Les Nouveaux que nous voulons être. Cela peut sembler un peu étrange, c’est comme si vous aviez atterri dans un nouvel espace, comme si vous n’aviez plus de repères et que plus rien ne vous semblait familier. 

Comme si c’était complètement nouveau. Et bien, c’est vrai! Reposez-vous et méditez. S’ancrer à l’extérieur, en particulier en marchant pieds nus, aide grandement, tout comme la consommation d’eau pure et l’écoute de ce que votre corps veut pour vous.

Au fur et à mesure que vous sortez plus complètement de l’ancien monde, vous pourriez vous sentir perturbé, car tout ce que vous faisiez habituellement ne vous semble plus aussi urgent maintenant. 

Cette Lumière est très utile pour dissoudre les schémas anciens et les limitations. Il y a de plus en plus de synchronicités qui peuvent sembler insignifiantes, cependant faites-y attention. Il n’est pas important de savoir ce qu’elles veulent dire. Il suffit de les observer sans avoir besoin de savoir. 

Réalisez aussi que nous sommes en train d’approcher du Solstice. À mesure que nous nous en approchons, vous pouvez remarquer de nombreux changements à l’intérieur et autour de vous.

Alors que les anciennes façons de faire se dissolvent, elles semblent aussi être de plus en plus fortes. C’est ainsi que fonctionne la transformation. L’ancien semble prendre son dernier souffle effréné.  

Alors que vous observez ce qui se passe, il semble donc que les choses empirent. Soyez certain que cela fait simplement partie du processus.

Message complet sur : http://www.messagescelestes-archives.ca/kara-schallock-etre-lobservateur/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.