Rechercher dans ce blog

samedi 8 avril 2017

John Smallman : Les progrès de l’humanité vers le réveil se développent rapidement



Cependant, il semble à beaucoup d’entre vous que les conflits et le chaos dans le monde s’intensifient, s’aggravent et même s’ils se rapprochent d’un état catastrophique qui risque de devenir apocalyptique.

Rassurez-vous, cela n’arrivera pas, l’humanité n’est pas sur le point de sauter dans un abîme d’ombre totale, parce que le changement d’énergie que les détenteurs de lumière, les porteurs de lumière et les travailleurs de lumière introduisent est extrêmement puissant et entraîne un changement de direction énorme qui vous éloigne du scénario apocalyptique que tant de peur font voir comme inévitable.

Vous vous êtes tous incarnés à ce moment précis de l’évolution de l’humanité pour faire en sorte que l’éveil se produise, et rien ne peut l’empêcher de se produire, parce que c’est la volonté de Dieu et la volonté du collectif humain que vous vous réveillez, tel que cela a été divinement ordonné.

Oui, vous avez inventé et construit l’illusion, mais l’Amour de Dieu pour vous est si grand qu’il ne vous permettra jamais de vous blesser ou de vous nuire de manière permanente dans ces jeux que vous avez choisis de jouer ici-bas, alors que vous aviez décidé d’expérimenter le sens erroné de la nécessité de faire l’expérience de la séparation.

Comme vous le savez, malgré son impression de réalité apparemment intense, le monde illusoire de la douleur et de la souffrance dans lequel vous semblez être profondément impliqué est complètement illusoire, ce n’est qu’un produit de l’imagination humaine collective qui n’a jamais existé. Il a dépendu de chacun de vous qu’il apparaisse réel, uniquement par le fait même de votre croyance, et vous êtes en train de vous retirer collectivement de cette croyance, il va donc s’effondrer.

Lire la suite sur le site : http://www.messagescelestes-archives.ca/etre-paisible-detendu-vie-quotidienne-partie-de-raison-detre-humain/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire