Rechercher dans ce blog

lundi 4 avril 2016

Une nouvelle fuite secoue la planète

L'édifice de Mossak Fonseca, à Panama City



Une fuite de plusieurs millions de documents confidentiels - partagés avec l'émission Enquête - révèle l'utilisation de paradis fiscaux par des chefs d'État, des athlètes professionnels, des milliardaires et des narcotrafiquants.

Un texte de Frédéric Zalac, avec le Consortium international des journalistes d'enquête (ICIJ).

Une nouvelle brèche - la plus grande à ce jour - vient de s'ouvrir dans l'univers secret des paradis fiscaux. Une fuite de 11,5 millions de documents étale au grand jour les structures offshores confidentielles de milliers de clients bien nantis, y compris celles de plusieurs chefs d'État.

Le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung a obtenu les données grâce à une source confidentielle. Il les a partagées avec le Consortium international des journalistes d'enquête (ICIJ) et avec ses partenaires médias dont Radio-Canada, le Toronto Star, Le Monde, The Guardian et la BBC. Plus de 370 journalistes de 76 pays ont collaboré à cette vaste enquête surnommée « Panama Papers ».
« C'est la plus grosse fuite de l'histoire », dit Frederik Obermaier, un des journalistes allemands qui a obtenu les données.

« On y trouve non seulement des gens qui font de l'évasion fiscale, mais aussi des criminels tentant de dissimuler leurs crimes, des dictateurs et des autocrates transférant des fonds publics à l'étranger et des collectionneurs d'art cherchant à camoufler la propriété de certains tableaux », dit-il.

Lire la suite sur : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2016/04/03/005-paradis-fiscaux-liste-personnalites-utilisation-enquete-fuite-milliards-societe-ecran-evitement-evasion.shtml

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.