Rechercher dans ce blog

Chargement...

samedi 6 août 2016

Votre Terre est vivante



Votre Terre est vivante, elle est votre sœur, votre amie, votre berceau, non un caillou volcanique inerte.


Vous le sentez, de plus en plus.

Son cœur ne tourne pas, comme il le fait lentement avec le Soleil. Il oscille, pourrions nous dire, et cela se fait très lentement. Il mue et régule les champs gravito-tectoniques de la surface.
Il se trouve que les vôtres commencent tout juste à mesurer ce phénomène.

Le champ entre le cœur planétaire et la croûte ignée, et magnétique produit cette rotation de la Terre sur elle même. La couche de magnétite, de « stratidurite »( ?), produit cette opposition formidable, de laquelle nait le flux convectif du manteau. (Je ne sais de quoi il s’agit, on me montre une couche dure comme une sorte de squelette de la Terre, un mélange de ferrite et de cristal)

Si vous préférez, les perturbations gravitationnelles et les lignes magnétiques qui courent sur votre monde, de son cœur vers l’espace, déplacent en son sein, au centre de son manteau de formidables masses plutoniques plastiques, soumises à de très rudes pressions. En raison de ces flux, naissent des volcans ou s’abaissent des plaques tectoniques. Vous savez tout cela, mais vous ne comprenez pas son origine.

L’origine est la circulation tellurique, l’équilibrage de la relation Terre-Lune et Terre-Soleil.

Cet équilibrage se fait en permanence. Votre sphère aimée, est comme un funambule qui voyage dans l’espace en tourbillonnant avec grâce sur son orbite.

Vous aimez votre Terre n’est ce pas ?

Alors pourquoi percez-vous autant de trous pour l’étudier ?

Votre Terre est à l’image de votre cœur humain, la lave, est son flux sanguin, son système de vie.
Ses eaux sont sa lymphe, son vent, son atmosphère est identique à l’air que vous respirez. La Terre, comme vous, reçoit son prana du Soleil. 

Elle l’inspire par le Pôle Nord, et l’expire par le Pôle Sud, ce flux alimente son cœur de lumière, les particules fondamentales émises par le soleil y sont attirées. Ces particules sont des consciences douées de vie, ce sont des cellules. 

Suite : http://www.unepetitelumierepourchacun.com/2016/08/les-planetes-sont-soeurs.html


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire