Rechercher dans ce blog

mardi 16 août 2016

Message du Grand Tibétain – Monique Mathieu



Pour vous, humains, la méditation n'est pas très facile parce que votre mental est toujours en activité. Il faut cependant que vous sachiez que ce n'est pas parce que vous méditez que vous devenez meilleurs.

La méditation silencieuse est bien sûr importante car elle peut vous permettre, si vous en avez la capacité, de communiquer plus aisément avec vos guides ou vos Frères de Lumière.

Pour que la méditation silencieuse soit réellement efficace, il faut qu'elle soit pratiquée tous les jours, en commençant par vous centrer sur vous-même ; il est important de vous connecter et de parler avec vos guides.

Pour vous connecter, vous pouvez visualiser le soleil, la Lumière ou même un de vos guides, cela vous permet de vous centrer davantage et d'avoir de ce fait beaucoup moins de pensées parasites.

Il est très difficile pour un être humain de ne pas penser ; tous les grands méditants ont eu des difficultés à faire le vide mental.

Je suis en contact avec celui qui est appelé le Grand Tibétain. Il me dit :

Je suis présent auprès de vous parce que, dans la philosophie hindouiste, il est beaucoup question de méditation et de vide mental. J'aimerais dire aux enfants de ce cycle, aux enfants de ce monde, que chaque peuple a ses spécificités et ses capacités particulières.

Les peuples d'Asie ne fonctionnent pas totalement comme les peuples européens ou ceux du continent américain ; leur culture est différente, leur façon de fonctionner est parfois différente, leur religion peut être différente et leur philosophie est elle aussi différente.

Je voudrais ajouter ceci : à la base, il n'y a pas plusieurs religions, plusieurs philosophies. La seule vraie religion, la seule vraie philosophie, est celle de la Sagesse et de l'Amour. Toutes les écoles de Sagesse (qu'elles se soient développées au Tibet, en Inde, en Chine ou dans tout autre pays asiatique) avaient leur raison d'être, mais elles étaient adaptées au fonctionnement des êtres qui vivaient à ces époques-là.

Les Tibétains et certains Hindous - de l'époque ancienne et même de l'époque actuelle - parviennent facilement à faire le vide mental parce qu'ils ont commencé à le pratiquer tout jeunes, avec des techniques qui ne sont pas adaptées aux peuples occidentaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire