Rechercher dans ce blog

lundi 8 août 2016

Les humains ont plusieurs « Soi » interdimensionnels



Nous croyons au pouvoir de l’innovation. Toutes nos actions sont entreprises avec une conscience claire de vivre dans un univers étrange et paradoxal. Nous sommes des êtres d ‘action. Notre premier mouvement fondamental est donc d’agir.

Notre première action consiste toujours à évaluer intellectuellement la situation sous le plus d’aspects possible, et cela pour deux raison : d’abord pour la comprendre le mieux possible et agir efficacement et ensuite pour nous éviter l’illusion de la suffisance.

Tous les êtres, sauf les plus conscients, ont tendance à penser que le monde entier est centré sur leurs choix. Donc, quand nous considérons notre action sous le plus d’aspects possible, nous voyons les qualités et les défauts de notre projet.

Nous évaluons très rapidement notre plan d'action. Nous ne restons pas suspendus dans la considération de toutes les options. Une fois que nous avons choisi, ce choix devient une mission et nous employons toutes nos ressources à la réalisation de nos désirs, en surveillant la situation, en nous y adaptant au besoin et en la menant à terme.

Durant tout ce processus, quelle qu’en soit la durée, nous continuons à observer la situation sous plusieurs aspects. Toute nouvelle information peut nous faire modifier notre plan d’action. Nous savons aussi que nous affectons le monde quantique par notre détermination.

Nous ne sommes pas enclins à hésiter ni à changer d’idée. Nous pouvons modifier notre approche, mais par un discernement intelligent  non pas un affaiblissement de la volonté.

Certains individus classent les phénomènes dans la catégorie des réalités alternes. Ils entendent par là que des aspects de la personnalité créent des réalités alternes. Nous ne classons pas les phénomènes ainsi.

Les humains ont plusieurs SOI.

Certains ont une intention positive, mais d’autres sont très négatifs. Voyons les choses comme suit. S’il fait beau, vous avez tendance à être de bonne humeur, ce qui influence votre perception des autres et du monde. Cela affecte également vos actons.

Si par contre, vous avez connu une journée difficile, vous êtes peut-être de mauvaise humeur. Vous voyez le monde différemment lorsque vous êtes mécontents. Il n’a pas changé, mais votre filtre émotionnel, lui, a changé. Comment gérer leurs émotions et leurs filtres émotionnels est donc l’une des principales difficultés de croissance des humains.

De ce point de vue, il existe plusieurs « JE ». Chacun possède sa tonalité émotionnelle et son taux vibratoire. Il crée une certaine réalité mentale / émotionnelle, laquelle affecte la perception, les actions et finalement la réalité concrète.

Je dirais que vos filtres émotionnels sont des habitudes acquises et que la maîtrise requise à ce niveau de votre être consiste à choisir celui par lequel vous verre le monde.

Suite : http://channelconscience.unblog.fr/2016/08/07/les-humains-ont-plusieurs-soi-interdimensionnels/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire