Rechercher dans ce blog

samedi 4 août 2012

PRENEZ VOTRE VIE EN MAIN - DÉSACTIVEZ LA MATRICE

 EN RAPPEL 

Yves LONDON

Le pouvoir de la création et celui de la transformation.

Voilà un don que le Créateur de toutes choses a eu la Divine Idée de gratifier à tous ces fragments humains. Seulement, très peu en sont conscients et beaucoup, beaucoup ont cédé leur pouvoir à la Matrice. Et cette dernière s’en est nourri et s’en nourrit tellement encore qu’elle est devenue Le Pouvoir par lequel la plupart des Hommes jurent…qu’ils n’ont pas de pouvoir. C’est le plus grand tour de passe que l'Humanité se soit réalisée à elle-même. Par cette matrice, nous vivons actuellement dans une société où la pensée indépendante est miracle, pire est considérée comme dangereuse...pour la Matrrice.
Personne ne veut plus prendre aucune responsabilité.

Quand la question est posée au mari, c’est la faute à la femme s’ils en sont arrivés au divorce. Pour la femme, le problème c’est le mari. Et puisque personne n’est d’accord…la Matrice –la justice dans ce cas- tranchera.

Au chrétien, c’est la faute au diable s’il s’est écarté de sa voie. Selon le diable, c’est juste que le chrétien n’est pas aussi bon que le prétend Dieu. Et une fois de plus, puisque personne n’est d’accord, la Matrice –la religion-décidera. Lorsque l’on demande à l’adolescent pourquoi a-t-il ce comportement destructeur, il répond que c’est l’adulte qui l’y pousse ; L’adulte lui, rétorque qu’il ne saurait tolérer un tel comportement nuisible. A qui la faute ? One more times, c’est à la matrice –la morale- de décider.

On n’a même pas besoin de réaliser une enquête sur cette Matrice qui contrôle tout pour vérifier son existence réelle. Il suffit d’écouter les phrases cassettes qui reviennent le plus souvent dans les conversations : « ce n’est pas ma faute, je n’avais pas le choix », « tu sais que je suis comme cela, Dieu m’a créé ainsi, je ne peux pas faire autrement », « j’aimerai bien me sentir heureuse mais, avec ce temps de chien, ce n’est pas possible » etc.

On lui a légué la responsabilité et le pouvoir sur tout, absolument tout et résultat : on se plaint tout le temps. S’il n’y avait pas ceci ou cela, même notre bonheur est trop énorme pour qu’on l’assume alors il est préférable de le ranger dans le placard des bienfaits de tel ou tels saints, anges ou dieux. En court, on reconnaît l’effectivité adjuvante ou opposante de tout le monde (tout le monde faisant office ici de cette Matrice) sauf la nôtre.

Les rares personnes qui ont osé être responsables de leur vie, ont remarqué quelque chose d’extraordinaire : toute la mosaïque de leur vie s’est adaptée, s’adapte et s’adaptera toujours à leurs désirs. Ils ont vu qu’ils ont été, sont et seront toujours considéré par l’Univers. Ils ont compris que tous les évènements sont attirés par eux et sont des cadeaux pour qu’ils puissent utiliser leur Pouvoir de transformation. Ils ont compris que, si toute leur expérience bouge seulement quand ils bougent alors si Quelque chose de leur expérience bouge, c’est qu’ils ont bougé.

Ce dernier axiome basique signifie bien que, les évènements et les personnes arrivent dans votre vie de façon parfaite. Accueillez-les, assumez-les et transformez-les.

Mais en quoi consiste ce pouvoir de transformation dont je parle ?

En devenant responsable de votre vie, toute la vie se mettra en place pour vous servir. Les hauts et les bas, le cycle inépuisable de la vie continuera bien entendu mais seulement, vous attirerez tous les « hauts » et transformerez en « hauts » tous les « bas ». Cependant –et c’est à ce niveau que c’est intéressant- ce phénomène commence très souvent à se matérialiser aussi à l’extérieur.

A coup sûr, en devenant responsable de votre vie, sans distorsions aucunes vous vous attirez des évènements d’une précision et d’une beauté sublimes. Vous vous attirerez des évènements très positifs pour votre évolution. Quand cela arrive, sachez bien que c’est vous qui en êtes l’auteur, reconnaissez vos œuvres et assumez. Cela vous permet deux choses :

1. Vous ne reposez pas sur vos lauriers.

A ce niveau, vous ne pouvez pas vivre dans le passé longtemps car vous savez que vous avez besoin de votre conscience ici et maintenant pour pouvoir continuer de transformer. Vous voyez, quand vous pensez que ce qui vous arrive est un coup de chance, une récompense du ciel ou autre chose qui vient de l’extérieur de vous, vous avez tendance à toujours y penser et à vous y accrocher et cela freine très rapidement la croissance.

C’est ce qui se passe lorsque l’on a l’impression que les bonnes choses nous arrivent. On veut les retenir mais vous devez savoir qu’être responsable de votre vie est la façon la plus rapide de tourner la manivelle de la vie pour toujours vous faire arriver les choses. Saisissez vous la différence ? Les choses ne vous arrivent pas, vous faites arriver les choses. Être responsable, c’est reconnaître cela. Ainsi les lauriers des hommes, de la société et de toute chose extérieure deviennent secondaires, vos véritables lauriers sont d’ores et déjà présents dans vous et ce sont eux qui alimentent les autres. Vous devez sûrement savoir que le fait de se reposer sur ses lauriers, traduit votre peur de les perdre. Ce qui nous amène au deuxième point.

2. Vous n’appréhendez pas le futur.

Pourquoi auriez-vous peur du futur alors que vous savez maintenant que vous en êtes responsable ? Tenez-le pour dit, vous êtes responsable de la totalité de votre vécu. L’ignorer, c’est refuser d’user du pouvoir de création et de transformation dont vous a fait don l’Univers. Pas seulement des évènements mais aussi des personnes qui entre dans votre vie, de comment ils vous traitent et de ce qu’ils vous diront. Pour eux bien sûr, ils ont leur libre arbitre mais ils l’exerceront toujours devant vous de façon à intégrer à la perfection votre vérité. Telle est aussi la complexité de la vie qui sait très bien marier le déterminisme et le libre arbitre. Quand vous êtes conscient que c’est vous qui faites arriver tout cela, vous ne dépendez plus jamais des personnes et des évènements. Vous n’avez plus peur qu’ils changent et ne chercherez plus à tout prix à leur plaire. Vous savez que c’est vous qui influencez les évènements alors vous vous concentrez tout juste à assumer votre responsabilité et les choses se passeront toujours de façon prévue pour vous.

Vous remarquez qu’avec le sens de la responsabilité, le concept « victime – bourreau » qui est un pur produit de la Matrice disparaît, mais cela, on le verra plus tard.

Donc, sachez toujours retrouver votre responsabilité dans le bonheur qui vous arrive, parce que si vous pensez que cela vient du fait que le ciel a pointé son doigt sur votre nom dans le livre de la vie, vous commencez à vous demander, qu’en sera-t-il du lendemain ? Combien de temps garderez-vous ce bonheur ? Etc. Et la peur sait très rapidement tuer ces moments que nous qualifions d’heureux. Quelque soit l’expérience positive, dès que la peur s’installe, elle est avortée.

Dans la Bible, Job avait tout pour être heureux et dans une catastrophe, il a tout perdu. Bien que cela semble une prédestination, le concerné affirme dans ses dires :

« Ce que je crains, c’est ce qui m’arrive. Ce que je redoute, c’est ce qui m’atteint. »
Job 3 : 25

Ceci pour vous dire que, lorsque vous êtes persuadé que c’est un don du ciel ou un hasard cosmique, le futur devient une préoccupation première pour vous. Mais c’est justement cette attitude qui tue le futur. Que ce soit dans une relation humaine ou ailleurs, s’inquiéter du futur, détruit l’expérience elle-même.

Alors, reprenez votre responsabilité dans les évènements positifs qui vous arrivent et maintenez le cap, cela ne dépend que de vous. La suite des évènements vous appartient toujours, il ne tient qu’à vous de piloter votre vie ici-et-maintenant.

Oh, je vous ai prévenu, être responsable de sa vie ne vous attirera pas seulement une aide brute, c'est-à-dire que le bonheur qui peuplera votre vie ne sera pas toujours reconnaissable et appréciable par tous. Vous aurez l’occasion de voir l’impact de votre pouvoir de transformation dans les évènements que la société qualifie de négatifs ou de malheureux.

Pour transformer ces évènements qui surviennent dans votre vie et que vous ne souhaitez pas vivre longtemps, vous devez y voir votre chef d’œuvre personnel. C’est important et c’est aussi logique. Vous ne pouvez changer que ce qui est sous votre contrôle.

Il est très utile de toujours se rappeler que rien n’arrive au hasard, que votre vie extérieure est une projection de votre vie intérieure. Alors, même ces évènements que vous qualifiez de négatifs sont aussi le produit de votre responsabilité. C’est quelque chose que vous vous êtes attiré. Soyez en conscient et endossez la responsabilité. Être responsable de tels évènements, signifie voir ceux qui vous les amène, qui vous les provoquent comme de simples acteurs dans le jeu de votre vie et non comme des bourreaux. C’est pour cela que je vous disais plus tôt qu’avec cette responsabilité de votre vie, la victime et le bourreau disparaissent pour laisser place à deux ou plusieurs personnes co-créant un évènement pour une fin précise. Rappelez-vous toujours que, tout comme les évènements positifs qui montre directement la puissance qui est vôtre, ces évènements négatifs sont attirés par vous pour la même démonstration. Que ce soit, la perte de votre travail, la fin d’une relation sentimentale ou autre, etc. Vous êtes le seul responsable, c’était votre choix avant même que les évènements ou les personnes qui l’ont rendu possible s’y mettent, ne l’oubliez jamais.

Lorsque vous revendiquez une telle responsabilité même dans les situations désagréables, cela vous octroi également deux avantages.

Le premier est que cela vous permet de changer assez vite l’expérience non désirée. Comment ? Tout simplement parce qu’il est clair maintenant pour vous que ce qui se présente dans votre vie est un présent que vous vous êtes fait pour savourer votre Pouvoir De ce fait, parce que vous reconnaissez et acceptez cet évènement « négatif » comme votre création personnelle et surtout comme un cadeau à transformer, vous aurez donc une attitude de gratitude envers lui et cela mes chers amis, croyez-moi le poussera à révéler sa nature première qui est celle d’un cadeau pour vous.

C’est dans ce sens que quelqu’un a un jour affirmé : « sens la solitude et dis : quelle présence ! Et elle s’en ira parce que tu l’auras démasquée. »

Saisissez-vous ? Si vous focalisez sur les acteurs de votre drame, si vous pensez être la victime d’un évènement que vous n’avez pas créé, le problème subsistera. Mais une fois que vous le reconnaissez comme venant de vous-même, vous pouvez alors décider quelle apparence cela va revêtir dans votre vie. Parce que oui, figurez-vous, après que vous ayez reconnu ce genre d’évènement comme le reflet de votre imagination, il faudrait ensuite le faire durer en le voyant comme un problème, ce qui ne vous arrangera sûrement pas ou le faire cesser rapidement en y voyant une aide non apparente mais qui n’en est pas moins de ce fait.

C’est donc pour ce fait que je vous exhorte à voir votre responsabilité dans ces pires moments de votre vie car ainsi, vous déclarez à l’Univers que cela vient de vous et alors, vous avez le droit de décider comment cela vous affectera sans problème. Et comment cela vous affectera intérieurement, dépendra le changement extérieur. Ce qu’il y a à retenir ici est que pour décider délibérément de l’effet qu’une situation aura sur vous, il faudrait au préalable se rappeler clairement que c’est notre œuvre. Si vous laissez ce privilège à la Matrice, c’est aussi elle qui décidera de ce qui vous affecte ou non…donc de votre futur. Quand on pense que cela vient de celui ou de ce par quoi ça arrive, on se sent « victime » de quelque comportements de quelqu’un ou de la vie et il n’est pas facile de l’accepter ou de choisir comment en être affecté.

La deuxième chose qu’il vous est aisé de faire quand vous êtes responsable des évènements négatifs de votre vie est que cela vous permet de toujours naviguer dans des émotions hautes.

Ce que j’appelle émotions hautes c’est l’amour, la joie, la paix car contre qui ou quoi auriez-vous de la rancune ou de la colère quand vous savez maintenant que ces personnes et choses n’ont fait qu’exécuter un plan d’action élaboré par vous ? Ainsi, même si au début ce sera un petit peu difficile, vous pouvez toujours vous rappelez que comme vous, ce sont des anges qui ont accepté de jouer ce rôle pour vous et ainsi vous pouvez les aimer pour cela. Je sais que cela paraît impossible mais c’est bien le contraire qui fera perdurer l’histoire et la répéter si elle n’est pas assimilée.

Alors, quelque soit la situation, acceptez de cuver sans résistance vos émotions. Prendre votre responsabilité quelque soit l’illusion de « non responsabilité » que présente la situation vous permet de naviguer au dessus de tout cela, vous devenez quelqu’un par qui les choses arrivent et cessez d’être quelqu’un à qui les choses arrivent.

Mes amis, toute la vie est changement, cela ne se discute pas, il en est ainsi pour maintenir un certain équilibre de la vie qui ne changera jamais. La vie change donc toujours et en permanence, mais la direction du changement en revanche vous appartient. Les hauts et les « bas » de la vie se succèdent donc par habitude de la vie. Il vous revient cependant de vous attirer les hauts et de transformer les « bas ». Etre responsable de votre vous permet d’en être conscient et de reprendre en main la qualité de votre vie, le contrôle de votre destinée. La Matrice sera ainsi dissoute de votre existence.

Maintenant, je vais vous parler d’une autre responsabilité qui n’est pas souvent mentionnée mais qui existe et doit être tenu en compte quand les deux premières sont réunies.

C’est le fait que vous devenez une antenne relais pour l’Univers. Vous lui permettez de s’exprimer plus facilement par vous car l’intégrité nouvelle de votre vie rend léger votre filtre humain.

Et quand vous assumez cette responsabilité en utilisant votre pouvoir de transformation, vous reprenez votre place de « Dieu-fait-homme », vous devenez un exemple de la Déité et ça, je vous assure que les autres le remarqueront en vous, que vous en parliez ou non. Ils sentiront cette nouvelle force en vous. Vous deviendrez littéralement pour eux un « extraterrestre ». C'est-à-dire quelqu’un qui n’appartient pas à ce monde mais qui y vit. Et parce que les autres savent intuitivement à un certain niveau de conscience qu’eux aussi ne font pas partie de ce monde d’illusions, qu’eux aussi sont plus que leurs corps, ils commenceront à vous observer consciemment ou non ; ils le feront. Voilà la nouvelle responsabilité dont je parle. Vous deviendrez désormais, Une Expression de Dieu, Un Indice sur le Tout. Vous serez maintenant responsable de la Vie par rapport aux joyaux qu’elle vous a confiés d’une part, et des hommes par rapport à l’utilisation que vous en ferez de ces joyaux d’autre part.

C’est dans ce sens que Neale Donald Walsch affirme que : « Tout ce que vous pensez, dites ou/et faites éduque quelqu’un d’autre ».

Vous saisissez ? De la responsabilité de votre vie, vous en venez à être responsable de La vie. En commençant par être responsable de l’homme ou de la femme que vous êtes, vous finissez à coup sûr par être conscient de la responsabilité que vous avez vis-à-vis de l’humanité.

J’ai un ami avec qui j’en parle souvent et nous l’illustrons avec le chant du coq. Nous disons qu’au départ, le coq chante pour se faire plaisir, pour libérer cette énergie qui lui monte dans la gorge à six heures. Mais au fur et mesure que le temps passe, il se rend compte que d’autres personnes se sont synchronisées à son chant pour commencer leurs activités. Alors désormais, il comprend que sa responsabilité du matin est devenue plus grande.

Donc, soyez conscient de cette responsabilité plus grande. Je voudrais aussi vous dire que ce n’est pas une obligation mais plutôt un choix, si vous ne l’aviez pas voulu, il en serait autrement. Mais si vous voulez être quelqu’un par qui les choses arrivent, un canal de paix, de bonheur et d’harmonie dans notre monde, soyez en conscient et vivez en conséquence.

Dans cette attitude, soit en tant que responsable de toute l’humanité dans votre façon d’être, il se dévoilera à vous une vérité merveilleuse de la vie :

Nous sommes tous UN.

Oui, Tout est relié, les individualités ne sont qu’apparentes mais c’est la même Energie qui s’exprime en tout et qui est affectée par chacun. Je noterai encore ici que, comment Cette Energie s’exprime ne dépend pas que de vous mais comment vous l’affectez est votre responsabilité. Ainsi votre vie n’a plus à dépendre des conditions extérieures mais les conditions extérieures elles, dépendent désormais de votre vie intérieure. Telle est votre responsabilité dans la grande mosaïque infinie de la vie. Endossez-là et allez célébrez désormais le magnifique ange que vous êtes réellement. Cela vous permettra de célébrer la Vie.

Yves LONDON
http://www.dailymotion.com/user/yveslondon/1

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire