Rechercher dans ce blog

mercredi 1 août 2012

Le père du « Joker » devait témoigner comme dénonciateur au sénat sur le scandale du LIBOR

mercredi 1 août 2012

Trouvé sur le site :

http://leschroniquesderorschach.blogspot.ca/2012/08/le-pere-du-joker-devait-temoigner-comme.html

 

Quand les banskters sentent le danger, ils sont prêts à tout, même à impliquer le fils de celui qui allait témoigner contre eux dans un massacre collectif.
Qui a dit qu'il fallait les pendre ou les jeter en prison ?


Des détails choquants ont émergé au cours du week-end au sujet du prétendu tireur du film Batman au Colorado James Holmes.

Robert Holmes, le père du suspect des tirs, était un chef scientifique principal à FICO, la société américaine de notage de crédit. Il devait témoigner dans les prochaines semaines devant un jury du Sénat américain, qui enquête sur le scandale de la plus grande fraude de banque de l'histoire mondiale. Cette fraude bancaire menace de déstabiliser et de détruire le système bancaire occidental.
Robert Holmes a non seulement découvert la véritable intention de la fraude bancaire massive du LIBOR, mais aussi son modèle «d’ algorithme prédictif », et il a également retracé les milliers de milliards de dollars « cachés » sur les comptes bancaires exacts des classes de l'élite qui les ont volés. En d'autres termes, Robert Holmes pourrait citer des noms !

Ces noms pourraient éveiller le monde entier sur la profondeur de la corruption morale du gouvernement, qui pourrait inclure des membres du Congrès, Wall Street, la Réserve fédérale et les dirigeants de l'UE, et pourraient même inclure des candidats à la présidentielle américaine, ainsi que la famille royale britannique.

Les motifs pour le massacre seraient les suivants :

1) Pour faire taire les dénonciateurs, le fils de Robert Holmes, est maintenant face à une possible condamnation à mort ;

2) Pour influencer le vote à venir de l'ONU sur le Traité mondial sur les armes légères qui pourrait entraîner la confiscation des armes à feu et le désarmement des citoyens du monde. Le traité de l'ONU pourrait passer outre la souveraineté nationale, afin de donner une licence aux gouvernements fédéraux pour faire valoir leurs pouvoirs de contrôle sur les armes de façon préventive, sur le pouvoir de l'État en matière de réglementation.

Source : http://www.silverdoctors.com/breaking-batman-shooters-father-was-scheduled-to-testify-as-whistle-blower-to-senate-over-libor-scandal/

Traduction : http://www.crashdebug.fr/index.php/international/5196-le-pere-du-joker-devait-temoigner-comme-denonciateur-au-senat-sur-le-scandale-du-libor

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire