Rechercher dans ce blog

jeudi 1 septembre 2016

L’Esprit ne viole pas, il se révèle à lui-même



Publié par LaPresseGalactique.org le 1 Sep, 2016 dans CONSCIENCE


L’Ultime enrobe toutes les forces, qu’elles soient constructrices, comme destructrices. C’est le bon et la brute à la fois. Le doux et le sec. Le gentil et le méchant. Sur le monde dans lequel nous marchons, nous voyons notre nature sous tous ses aspects, à travers nos deux hémisphères.

Accueillir ce qui Est signifie prendre ce que la vie nous amène à voir, à expérimenter à chaque seconde ; elle est là, sauf que vous n’êtes pas toujours là vous, pour la majorité d’entre-vous.

Elle est omniprésente et cela ne vous empêche pas de vous positionner, quelque soit ce qui se présente à vous.

Il y en a qui préfère le steak au poisson, par exemple, d’autres qui ont besoin de faire du sport, d’autres encore qui n’ont que faire de cela. Vous pouvez dire OUI ou NON à chaque seconde, comme à un certain niveau vous n’avez plus besoin de dire quoique ce soit, puisque tout ce qui est dans votre vie est conforme avec votre légèreté intérieure ou non.

Il n’y a plus de différence entre l’intérieur et l’extérieur. Il n’y en a jamais eu en vérité.

Nous manifestons toujours ce que nous sommes à différentes échelles. La vie est partout, en tout.

Ainsi, nous sommes exposés aux résistances de ce monde, parce que ce monde a été bâti sur des résistances. C’est le corps de l’humanité.

Cela ne change rien à notre nature divine. Nous sommes exposés aux violences de la personne (qui font partie de la vie), au corps de souffrance de chacun, comme au Silence sidéral de l’Esprit que nous sommes et qui n’a que faire de ce monde.

Lire la suite ici : http://lapressegalactique.com/2016/09/01/lesprit-ne-viole-pas-il-se-revele-a-lui-meme/

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire