Rechercher dans ce blog

dimanche 19 juillet 2015

Les secrets oubliés de la bibliothèque d'Alexandrie





Lorsque les prêtres de l’Égypte et Babylone viennent prétendre que leurs chroniques étaient vieilles de centaines de siècles, cela nous paraît une grosse exagération. Pourtant, nous savons que les collections du Serapeum et du Brucheum d’Alexandrie contenaient plus d’un demi-million de manuscrits infiniment précieux.


La découverte d’une seule partie de ces documents suffirait peut-être à nous faire changer d’un seul coup nos conceptions de l’histoire ancienne.


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire