Rechercher dans ce blog

samedi 8 octobre 2016

Votre cœur : le pont vers votre divinité – Daniel Desjardins



Très chers amis humains,

C'est avec grande joie et un Amour incommensurable que nous nous adressons à vous aujourd'hui. Nous voulons vous parler tout particulièrement de votre coeur. 

Tout comme votre cerveau est une antenne qui vous permet de capter des idées, des informations, des pensées, votre coeur est aussi en un sens un récepteur. 

C'est à travers cette antenne incroyablement évoluée que votre propre divinité vous parle, à vous, l'Être qui vivez cette vie. Parfois, ses messages se rendent jusqu'à votre esprit et vous en prenez alors conscience et tout cela ne dépend que de votre ouverture. 

Vous pouvez vivre très longtemps en ignorant complètement ces messages; et c'est pourquoi beaucoup de vos poètes en ont parlé comme étant la petite voix à l'intérieur de vous. 

Cette petite voix qui ne s'impose jamais, cette petite voix qui vous murmure tout ce qui est bon pour vous, tout ce qui est en alignement avec qui vous êtes réellement, mais jamais votre divinité ne s'imposera, car elle est douceur, Amour, compassion et patience. 

Les humains plus sensibles ont depuis longtemps découvert le pont énergétique de votre coeur et ils l'ont nommé le chakra du coeur. 

C'est à travers ce pont énergétique que nous vous transmettons aussi, à travers ce 3e langage, l'énergie de notre présence, l'essentiel de nos messages, car ces mots que vous entendez ne sont que la surface de nos communications. 

Nous vous transmettons bien plus, bien plus que ce que vous pouvez imaginer. 

Nous vous transmettons de nouvelles perspectives, de nouvelles informations et parfois même des outils de transformation afin de vous aider vous, l'Être entier à lâcher-prise sur ce que vous croyez être afin de vous ouvrir à cette petite voix, à vous laisser guider, à entrer en Unité avec toute la création visible et invisible. 

Message complet : https://www.alchimieducoeur.com/blog/votre-coeur-le-pont-vers-votre-divinite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire