Rechercher dans ce blog

mercredi 5 octobre 2016

Réalignement de votre harmonique de vie



Message canalisé par Ginette Desrosiers, le 30 septembre 2016

La Terre a tremblé dernièrement, plusieurs endroits se sont vu secoués, parfois légèrement et parfois plus fortement et cela forme une structuration différente, dépendant de ce qui se passe extérieurement ; c’est intérieurement que se répercute ce moment de modification terrestre. 

Ne soyez pas inquiet, ce sont des premiers instants de grand consentement à ce changement que vous avez fait et, à ce moment ici, ouvrez à être des piliers de cette modification. 

Ce ne sont pas vos écosystèmes qui se transforment simplement mais aussi toute la structure géophysique de votre monde. 

De grands changements viendront, plus répercutants encore, ne soyez pas affolé. Vous aurez à vous confronter à des petits passages de différentes façons, ils sont accordés à la nouveauté. 

Ce n’est pas sans mal de dire que cela sera pour vous fort probablement un instant de douleur si vous ne prenez pas le temps de vous mettre au diapason de votre énergie du Cœur. Non pas que ce soit cela qui affectera, mais plus le grand pouvoir de guérison accordé par votre vibration offerte à ce changement momentané, de vos dires : pour être plus harmonieux avec ce que vous vivez. 

Souvenez-vous, vous avez votre potentiel de création, et à ce niveau ici vous avez souvent la parole facile de la destruction plus que de la construction de ce noyau fort de collaboration.

Ainsi sera le passage pour être plus ouvert à communiquer et à collaborer afin de faire en sorte que ce soit manifesté tout autour de vous, sans contradiction et ouvrant ainsi à un monde meilleur. 

Pour cela il faut arriver à faire taire ce mental agité parfois à toutes sortes de balivernes non fondées de vos difficultés à accepter la contrariété de ce qui ne vous correspond pas simplement. Soyez ce contemplement de vos actions et la modification de vos jugements sur tout ce qu’il y a autour de vous ne correspondant pas à vos attentes et liberté. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire