Rechercher dans ce blog

lundi 13 juin 2016

Le mariage de Mars et Vénus en soi

image5



Nous avons parlé précédemment des deux portes vers l’unité: le Pentacle qui ouvre l’accès au féminin sacré et le Sceau de Salomon qui ouvre l’accès à l’unité. 

Sans réconciliation avec le féminin divin, l’être humain ne peut en aucun cas accéder à la réunification. 

C’est pourquoi sur le chemin vers le Soi, un appel du féminin se fera. Selon le niveau de lâcher prise du cherchant et sa sincérité dans sa démarche, ce dernier comprendra à un moment où un autre que des freins énergétiques l’empêchent d’accueillir la véritable énergie de la mère divine.

En général, de tels blocages entrainent un manque d’ancrage, peu de confiance en soi, des difficultés à vivre l’alchimie du couple, et si la personne écoute son coeur, celui-ci la guidera vers toute forme d’immersion en pleine nature. 

C’est au contact de la nature justement que l’appel du féminin sacré peut être entendu. Une réconciliation avec la terre mère, mère nature, est une première étape vers le féminin divin.

Sur le chemin de l’unité il vous faudra prendre en compte l’influence des planètes Mars et Vénus. 

Elles exercent des pressions énergétiques sur vos pôles masculin et féminin internes. 

Lorsque vous n’êtes pas réconcilié avec l’énergie du féminin sacré en vous-même, l’influence de Mars vous entraine dans la colère plutôt que l’action consciente et l’influence de Vénus vous entraine dans le jugement d’autrui plutôt que la communication consciente.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire