Rechercher dans ce blog

samedi 2 juillet 2016

Nous chevauchons l’expansion de la vague de renaissance cosmique



Publié par LaPresseGalactique.org le 2 Juil, 2016 dans ASCENSION PLANÉTAIRE


La renaissance suit la mort, la dissolution de l’ancien et donc la re-naissance suit ce qui a été avant, mais désormais sous une forme régénérée, revitalisée, réactivée.

Elle ne peut pas être ce qui a précédé – ce qui serait répétitif.

Elle doit être la résurrection d’une forme incarnée de Lumière supérieure et fonctionner dans une bande de fréquence vibrationnelle beaucoup plus élevée.

Alors que la terre est en train de renaître – c’est également ce que nous faisons.

Tant de gens résistent au processus de renaissance, en refusant de lâcher l’ancien : l’ancienne façon de penser, de ressentir, de s’accrocher aux anciennes blessures / douleurs / rancunes et tout le reste.

Plus on a tendance à s’accrocher à tout bagage émotionnel, plus on reste prisonnier du monde 3D. Car celui qui reste prisonnier de ses propres illusions, de sa propre prison, ne peut pas voir les portails grands ouverts et les opportunités de renaissance qu’ils apportent.

D’autres sont bloqués dans le mental. Ils veulent rationaliser le changement et le mettre dans des petites boites bien rangées qui correspondent à leur compréhension très limitée de la physique de la renaissance des champs énergétiques et des énergies elles-mêmes. 

Tant que l’on cherche des preuves évidentes dans la solidité, on est prisonnier de son propre mental. Car le mental ne peut pas s’étirer à l’infini. Il est tellement abasourdi et poussé au-delà de ses limites, qu‘il se court-circuite de lui-même à un moment donné.

Donc, une grande partie de la science – et de ce qu’elle croit – est remise en question car les livres anciens, les anciennes structures et tout ce qui en constituait le fondement, sont en train de se fissurer dans leur essence-même. Les fondements cèdent la place, alors que les tremblements de terre de la conscience sont à la hausse.  

Et avec tout cela, les anciens textes – et toute ancienne manière de penser déformée – vont céder la place à UNE CONNAISSANCE expansive.

La connaissance et la conscience vont de pair. Lorsque nous devenons conscients des dimensions de formes / octaves / fréquences / vibrations / octaves de sons / octaves d’existence, l’âme peut alors s’étendre à l’infini – là où le cerveau aurait eu un court-circuit.
« On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux ».
(Antoine de Saint-Exupéry)

Nous sommes ramenés vers le cœur et l’âme – l’âme en nous, au sein de la Terre Mère, au sein du cosmos, car nous faisons tous partie / nous sommes tous les particules de vastes champs énergétiques de la matrice qui sont formés d‘âmes, de groupes d’âmes, de groupes de sur-âmes ainsi que du plus haut rang des 12 et 24 Aînés qui entourent le Trône de Dieu (la Divinité, qui comprend dans une égale mesure, la Divinité Masculine et Féminine).

À lire sur : http://lapressegalactique.com/2016/07/02/nous-chevauchons-lexpansion-de-la-vague-de-renaissance-cosmique/

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire