Rechercher dans ce blog

vendredi 13 mai 2016

Une nouvelle approche de la physique quantique



QUANTIQUE

 Il y a de cela plus d’une centaine d’années naissait une nouvelle science, la science de l’infiniment petit, ou plus précisément, la physique des particules subatomiques.

De prestigieux noms apparurent alors, des Einstein, des Heisenberg, des Planck, plus brillants les uns que les autres, pionniers d’une nouvelle façon de voir le monde, à travers celle de nos cellules : la physique des quanta, des petites quantités d’énergie indivisibles composant nos molécules, nos atomes corporels, la physique plus communément appelée « physique quantique ».

Leurs découvertes allaient jeter un paver gigantesque dans la certitude des physiciens newtoniens de la fin du dix-neuvième, contraints de revoir la copie prétentieuse de leur physique matérialiste.

Sans le savoir encore, sans connaître les retombées considérables de leurs travaux sur le devenir de l’espèce humaine, ils venaient de mettre à jour les bases mêmes de nos futurs appareils numériques, GSM, internet, ordinateurs et lasers.

Soit l’essentiel de l’évolution technique du monde du vingtième et vingt et unième siècles. Et ceci dans la plus grande discrétion et indifférence de la part leurs concitoyens englués dans leurs certitudes matérialistes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire