Rechercher dans ce blog

vendredi 13 mai 2016

Phares de Lumière – Message du Groupe – Avril 2016



Je suis le gardien du temps. Je me place dans votre temps linéaire, afin de vous parler un peu de ce qui s’en vient, selon les potentiels actuels et où vous en êtes.

De notre côté du voile, nous voyons un bel avenir prometteur. Vous êtes dans une situation très inhabituelle, car vous évoluez plus rapidement que vous ne le pensez. Si vous regardez seulement les « mauvaises nouvelles » de vos médias mondiaux, vous aurez l’impression que vous faites marche arrière.

C’est la progression rapide de l’humanité qui crée cette situation. Les mauvaises nouvelles sont publiées mondialement, alors que les bonnes nouvelles de tous les coins et recoins de votre Terre-mère ne le sont pas.

Pourtant, il y a beaucoup plus de bonnes nouvelles [NDIT – Kryeon dit souvent que « les apparences sont parfois trompeuses »]. Regardez à quel point vous avez progressé au cours des dernières années, dans vos vies personnelles. Il y a de nombreux domaines qui commencent à changer. Votre perception globale de ce qui se passe sur Terre commence à changer.

Votre évolution rapide des dernières années a parfois créé une réaction au lieu d’une action. Les Êtres Humains qui ont « réagi » sont en minorité, mais quelques-uns font les manchettes de vos médias mondiaux. L’humanité doit effectuer un réajustement, un rééquilibrage, afin de s’ajuster aux vagues des nouvelles énergies. Humainement parlant, vous avez l’habitude d’avancer de trois pas et de reculer de deux pas.

Actuellement – selon nous – vous avancez de cinq pas et ne reculez seulement que d’un pas, alors, s’il vous plaît ne vous découragez pas à propos de ce que vous voyez en face de vous.

Il y a effectivement certaines choses que vous pouvez faire pour ancrer une nouvelle lumière et aider à la vibration collective de l’humanité, afin qu’elle progresse vers un nouveau niveau de conscience.

À lire sur : http://lejardindejoeliah.com/2016/05/06/le-contraire-de-lamour-est-la-peur-non-pas-la-haine/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire