Rechercher dans ce blog

jeudi 14 mai 2015

Quand un professeur joue à la gardienne



*** Merci Denise pour le lien ! ***

TVA Nouvelles
Un professeur de l'Université hébraïque de Jérusalem a fait une action qui a touché la planète entière. Alors qu'une étudiante allait quitter la classe parce que son enfant pleurait, celui-ci a pris le garçon dans ses bras.

Quand un professeur joue à la gardienne 
Crédit photo : gracieuseté, Facebook

Sydney Engelberg enseigne depuis plus de 45 ans maintenant, a indiqué sa fille au site américain BuzzFeed.

Maintenant qu'il enseigne à la maîtrise, il a beaucoup plus d'étudiants âgés, dont beaucoup de jeunes mères.

«Il y a beaucoup de jeunes mères et beaucoup d'entre elles ont des bébés et il les encourage à les emmener en classe», a expliqué Sarit Fishbaine.

 Crédit photo: gracieuseté, Facebook)

Alors quand l'enfant d'une des mères s'est mis à pleurer, celle-ci voulait quitter la classe, mais le professeur l'en a empêché.

Il a pris l'enfant dans ses bras, l'a calmé et a continué le cours comme si de rien était.

«Mon père adore les enfants et les bébés. Il a cinq petits-enfants, alors il a simplement pris le bébé.
Comme il bouge dans la classe, qu'il marche constamment, il a pris le bébé et a continué à enseigner», ajoute sa fille.

Pour le professeur, il n'y a rien d'exceptionnel a ce qu'il a fait et il ne comprend pas pourquoi il y a eu autant de partages pour une simple photo.

Il a également reçu des lettres d'amour, au grand dam de son épouse.

«Sa façon de voir le concept d'éducation est de non seulement connaître les faits en classe, mais aussi les valeurs liées à l'éducation. C'est un message vraiment important que mon père veut partager avec le monde», conclut sa fille.

http://tvanouvelles.ca/lcn/lebuzz/archives/2015/05/20150513-224305.html?fb_action_ids=653072488161026&fb_action_types=og.shares&fb_source=other_multiline&action_object_map=[814225118655700]&action_type_map=[%22og.shares%22]&action_ref_map=[]



3 commentaires:

  1. Un geste d'humanité, c'est simple, ça fait plaisir à sois même et ça arrange les autres.
    C'est pas codifié, hier c'était naturel, profitons en pour en faire un maximum tant que c'est possible.

    RépondreSupprimer
  2. On rend gloire a la normalite.c beau c sur mais inquietant a la fois

    RépondreSupprimer