Rechercher dans ce blog

lundi 18 mai 2015

La grande transformation a commencé – Monique Mathieu -



Vous réclamez souvent la quatrième ou la cinquième dimension, mais nous pouvons vous dire que vous êtes souvent dans la quatrième dimension et parfois même dans la cinquième.

Comment pouvez-vous vous en rendre compte ? Par rapport à ce que vous ressentez de vous-même, par rapport à vos désirs, à vos souhaits qui sont différents de ceux qui étaient les vôtres il y a quelques mois.

Parfois, pendant une journée, voire deux ou trois ou même quelques heures, vous êtes réellement dans une autre dimension, dans cette dimension que vous souhaitez tant.

Vous pouvez être dans une dimension supérieure sans vous rendre compte à quel point vous avancez. Nous vous demandons d'être très attentif avec vous-même, d'avoir le courage de vous voir tel que vous êtes afin de pouvoir remédier à ce que vous désirez changer en vous, et surtout ce qui est nécessaire de changer en vous.

Petit à petit, vous vous rendrez compte qu'un grand travail a été accompli, que vous n'avez plus besoin de réfléchir à ce que vous désirez changer en vous, que tout se planifie, mais encore une fois essayez d'être très attentif à vous-même !

Beaucoup d'êtres humains ont bien souvent pensé à tort que la cinquième dimension est réellement quelque chose qui va tout bouleverser. Certes, lorsque vous êtes en cinquième dimension, vous êtes bouleversé à l'intérieur de vous-même, mais cela ne peut durer que peu de temps, ensuite vous retombez dans une dimension beaucoup plus facile à vivre pour vous car votre fréquence vibratoire n'est pas en accord avec les vibrations supérieures.

Lorsqu'une partie plus importante de l'humanité aura basculé dans une dimension supérieure, toute la planète la suivra, comme une traînée de poudre, dans une dimension supérieure. Cependant, au départ, au niveau du regard que vous aurez sur ce qui vous entoure, rien ne paraîtra avoir changé.

Lire la suite ici : http://ducielalaterre.org/fichiers/transition/la_grande_transformation_a_commenc__cFk.php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire