Rechercher dans ce blog

vendredi 27 septembre 2013

Devenez vous-même la Lumière.

Transmis par Joeliah le 27 - septembre - 2013 
 
Révélez la lumière au monde, dans votre monde mais aussi, dans le monde en général. Cela veut dire que, quoi que vous fassiez, quels que soient votre travail, votre activité, votre choix de métier ou de loisir, vous devez être la Lumière en action.

Si vous chantez : chantez la lumière, chantez la clarté, chantez l’harmonie. C’est vous qui choisissez de travailler pour votre Être, alors choisissez des textes lumineux.

Vous dansez : dansez la lumière, dansez l’harmonie. Dansez la sympathie, la cohésion. Devenez la lumière qui danse et qui s’exprime par votre corps. Choisissez de danser l’harmonie, la beauté, la paix.

Si vous êtes peintre, de la même manière, choisissez des formes, des couleurs harmonieuses, qui font du bien, qui apportent l’énergie, l’émotion. Vous pouvez ajouter la puissance des rayons, la force des rayons, dans vos peintures, dans vos sculptures, dans toutes vos créations artistiques ou même vos créations hors artistiques.

Soyez La Lumière. Vous vendez : vendez à partir de votre lumière.

Vous vous rendez dans un endroit : illuminez cet endroit.

19676346_s 

Vous êtes dans votre appartement, votre maison, l’endroit où vous habitez : illuminez cet endroit par votre propre rayonnement. Et mettez de jolies harmonies de couleurs.

Tout ce qui vous entoure possède un rayonnement. Préférez les rondeurs, tout ce qui est arrondi. Préférez les angles non tranchants. Mettez des cristaux, des pierres de couleur, des huiles pour amener l’harmonie et des encens. Apprenez à harmoniser vos maisons.

De la même manière, dans vos paroles, dans votre verbe, dans l’expression de votre verbe, apprenez à harmoniser vos paroles.

Ne parlez pas pour ne rien dire : vous perdez votre énergie. Apprenez à vous taire, à être sur la réserve intérieure de vos paroles.

Émettez, communiquez des paroles de joie, des paroles lumineuses, des paroles harmonieuses, des paroles de respect. Évitez de discuter pour ne rien dire.

Apprenez à vous aimer et à vous respecter.

Si vous avez envie de parler : parlez avec votre Être, avec votre Grand Soi, Il est là ! Vous pouvez entretenir une conversation avec vos guides. Vous pouvez leur demander de l’aide. Et ainsi vous allez enrichir cette énergie et vous trouver des solutions lumineuses.

Si vous faites quelque chose, respectez votre parole à fond. Que ce soit dans le domaine de l’amitié, que ce soit dans le domaine du travail, dans le domaine des affaires, dans le domaine des finances, dans le domaine de la santé : respectez toujours ce sur quoi vous vous engagez.

Ne demandez pas autres de faire ce que vous ne voulez pas vous-même faire, de ce que vous ne prenez pas le temps, la décision de faire. Soyez courageux. Il vous faut du courage pour être honnête avec vous même. Il vous faut de l’humilité pour être honnête avec vous-même et savoir que vous créez vous-même vos problèmes. Ayez la grandeur d’attirer votre solution lumineuse, merveilleuse. C’est en cela que vous serez différents des autres et que vous pourrez exprimer le meilleur de vous même.

Vous faite un métier : faites-le du mieux possible. Apportez-y tout votre amour, toute votre conscience, toute votre lumière.

Vous avez un loisir : faites-le du mieux possible.

Chaque fois que vous choisissez quelque chose, quel que soit votre choix, apportez-y le plus d’amour, de respect, de droiture et de lumière possible C’est cela qui va créer votre force et votre liberté  et vous serez vraiment, véritablement, dans l’expression la plus belle de votre Être.

Chers frères et sœurs, nous sommes tous de la lumière. N’oubliez jamais cette lumière. Rayonnez-la le plus lumineusement possible

Nous vous envoyons tout notre amour, toute notre pureté d’être, notre respect et notre joie d’être.
Les EnSeigneurs du ciel, syntonisés par Joéliah

© 2013, Le Jardin de Joeliah. Nétiquette : Laissez pousser les plants quelques jours puis partagez en toute liberté en citant la source : lejardindejoeliah.com 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire