Rechercher dans ce blog

samedi 28 septembre 2013

2013: Une année mouvementée – Partie 2 de 3

ID-10015673

La première partie ( cliquez sur ce lien bleu pour lire l'article ) de cet article faisait une revue, bien que non exhaustive, des événements de l’année afin de démontrer le caractère particulier de l’année en cours. La seconde et la troisième partie ont pour but de faire une discussion de ce que ces événements signifient dans leur ensemble, appuyée par les informations données par des sources spirituelles depuis le début de l’année. Puisque l’ensemble du texte est plutôt long, j’ai décidé de le séparer en deux parties afin de le rendre plus digeste. La troisième partie sera publiée lundi.
Qu’est-ce que j’entends par sources spirituelles ? Ce sont des messages canalisés (channelings) qui ont été livrés à travers un médium. Ayant personnellement suivi depuis le début de l’année différentes sources d’information, dont les médias principaux, les médias alternatifs et les sources spirituelles, ce que je trouve particulièrement intéressant est que les dires de ces sources se confirment au fur et à mesure que l’année avance et que l’information de ces différentes sources converge.

Que vous croyiez ou non en l’idée des messages provenant de "l’au-delà", je vous invite à lire ce qui suit avec une grande ouverture d’esprit et à mettre de côté votre scepticisme un instant pour vous concentrer sur le message. Je vous invite également à lire le texte complet des messages originaux. Vous pourrez alors juger vous-mêmes si l’information résonne en vous.

Que disent donc les sources spirituelles à propos de 2013 ?

Voici pour débuter ma traduction d’un message publié en janvier portant sur l’énergie de l’année 2013 en général.
Nous allons appeler cette année l’année de vérité. Vous êtes au milieu de la plus grande transition que la Terre n’a jamais vécue. Cette année connaîtra plusieurs événements révolutionnaires, à la fois sur le plan individuel et collectif. Plusieurs choses étant cachées dont il a été permis d’exister sur votre monde seront portées à l’attention de la collectivité. Il y aura une forte demande pour la vérité, qui se manifestera comme une forte pulsion à trouver votre propre vérité, à la fois sur le plan individuel et pour l’ensemble de la société.  (1)
La recherche d’une plus grande intégrité
Derrière la notion de vérité se cache ici l’idée de l’intégrité, qui fait référence à la fin des secrets, c’est-à-dire des choses que nous réprimons en tant qu’individu, que nous nous cachons à nous-mêmes dans les coins les plus profonds de notre inconscient et qui nous empêchent d’avancer. Également, c’est la fin des systèmes corrompus de ce monde qui ne peuvent plus fonctionner de façon malhonnête et dont les gens au sein de ces organisations ressentent une dissonance de plus en plus forte entre leurs valeurs et celles de l’organisation. Ces deux mouvements vers l’intégrité vont main dans la main, s’influençant de façon mutuelle pour créer une plus grande prise de conscience du monde dans lequel nous voulons vivre et de la vie que nous voulons mener selon nos aspirations réelles plutôt qu’une façade de notre égo.

Un des aspects majeurs de notre société touché par ce mouvement vers la création d’institutions honnêtes est notre système financier. Saul (2) a comparé au mois de mars le système financier mondial et l’élite à un château de cartes en train de s’effondrer. Il dénotait la nécessité d’un nouveau système financier pour "renouveler et préserver la stabilité mondiale", mais surtout, il affirmait que ce système a déjà été conçu et qu’il est prêt à être dévoilé.

En avril, un autre message parlait aussi d’un paradigme de secrets bien gardés qui allait être fracassé et référait également aux derniers jours "d’un système financier occulte et brisé, établi pour le seul bénéfice de ses propriétaires" (3). (Plusieurs médias alternatifs affirment d’ailleurs que ce n’est qu’une question de temps avant que le nouveau système financier soit mis en place).

Par ailleurs, Saul soulignait que l’intention réelle de différents programmes allait être révélée par de courageux dénonciateurs. Je ne sais pas pour vous, mais ça me fait drôlement penser à Edward Snowden, dont les révélations ont débuté en juin seulement, trois mois après la publication du message.

Sans toutefois fournir les détails des événements, les messages canalisés convergeaient vers une même idée que toutes les institutions de ce monde qui n’agissaient pas dans l’intégrité se verraient bousculées, brassées de toutes parts afin que la corruption ressorte et que le ménage puisse être fait. Je crois qu’où que nous vivions, nous avons déjà pu voir des signes concrets que c’est ce qui est en train de se passer et qu’il y a beaucoup de mouvement visant à rétablir l’honnêteté dans le fonctionnement de nos institutions politiques et sociales. Kryeon donnait le message suivant en mars:
Vous allez voir beaucoup de choses sombres devenir encore plus sombres, parce que ceux qui s’y sont investis commencent à réaliser que ce qu’ils ont l’habitude de faire ne fonctionne pas. Vous allez le voir très bientôt, et vous allez continuer à le voir dans votre économie, car tout ce qui a été produit au mépris de toute intégrité va s’aggraver jusqu’à ce que se développe un système ayant l’intégrité de la nouvelle énergie. (4)
Les structures et les systèmes de ce monde sont appelés à changer, à s’adapter pour survivre la marée qui nous pousse à évoluer en tant qu’individus et en tant qu’espèce. Elles doivent trouver un nouvel équilibre basé sur l’intégrité. Certaines structures ne survivront pas et devront être remplacées, tandis que d’autres seront capables de se recalibrer, mais elles seront toutes bousculées. Celles qui encouragent la peur et la dualité connaîtront les plus grands changements, puisqu’elles ne sont pas en harmonie avec la quête d’intégrité de la nouvelle société.

La fin des guerres
Par ailleurs, plusieurs messages affirmaient que les guerres n’auraient plus leur place et même qu’elles deviendront impensables aux yeux de la société. En fait, toute ligne du temps menant vers la destruction de l’humanité n’existerait plus, alors que nous avons fait le choix de cheminer vers la paix. Voici un extrait d’un message ayant été publié en mai.
La folie absolue de la guerre est désormais pleinement reconnue et le concept de « guerre juste » a été très clairement démontré être un oxymoron. Oui, certains individus aux opinions strictes, inflexibles, et erronées croient encore que la guerre peut être justifiée, mais peu d’entre eux restent en position de pouvoir ou d’influence. La guerre est devenue « démodée » et sera bientôt impensable parce que vous êtes en train d’évoluer dans une sphère qui n’a pas de place pour elle et qui ne la permettra pas, un endroit où un appel à la guerre resterait sans réponse, même s’il était émis. (5)
Nous avons vu récemment que le soutien pour la Guerre en Syrie était à un niveau très bas au sein de la population et également des différents pays qui ont refusé de considérer une frappe militaire en Syrie. Serait-ce un des premiers signes d’un monde sans conflit international ?
Kryeon, en 2012 cette fois, utilisait l’analogie d’un pont qui était en train de se construire entre les anciens paradigmes d’existence et les nouveaux:
Les vieux paradigmes de la nature humaine que vous avez connus pendant tous ces millénaires doivent rester sur le même côté que celui de l’ancienne énergie, puisque le pont se ferme, pour ainsi dire, à tout ce qui n’est pas amour, compassion et lumière. Les choses sombres, y compris la nature humaine du passé, ne seront pas capables de le traverser. (6)
Dans cette même canalisation donnée en novembre 2012, il affirmait que des pays comme la Syrie, l’Égypte et la Libye connaîtraient un grand changement dans leurs croyances par rapport à qui sont leurs "ennemis" et plus précisément s’orienteraient vers ce qu’ils veulent de leur gouvernement. Il soulignait que celui-ci ne se ferait pas dans la douceur, comme l’on a pu le constater, mais que cette nouvelle calibration est nécessaire pour faire changer le statu quo.
Kryeon affirmait que la grande majorité des gens dans les pays du Moyen-Orient ne veulent pas de guerres et de conflits contrairement à ce que nous montrent souvent les médias. Ils ont plutôt les mêmes préoccupations que nous, soit de pouvoir mener une vie saine et remplie de bonheur. Ils veulent l’accès à des soins de santé pour tous, à une bonne éducation et ils veulent avoir la sécurité pour leurs enfants. Ils ne veulent pas alimenter l’intolérance et la haine, car ces idées sont de l’ancien monde, ou ancienne énergie, comme dirait Kryeon.

Cette même entité dédiait une partie complète à l’idée de la fin des guerres dans un autre de ses messages en mars 2012, dans laquelle se trouvait ce passage intéressant:
Pendant des millénaires, les humains se sont fait la guerre entre eux. Si vous regardez les raisons de ces guerres, vous verrez rapidement qu’il n’y en a aucune de bonne – les terres, les ressources, l’argent. Ce ne sont pas des raisons, c’est une description de l’ancienne énergie. Des raisons seraient, peut-être, la défense contre un agresseur. Et s’il n’y avait plus cette idée de l’agresseur ? (7)
Un autre message, publié en mai également, faisait état de la volonté de l’humanité à vivre dans la paix:
La grande majorité de l’humanité a maintenant l’intention de vivre en paix et en harmonie, en honorant les ethnicités et les cultures des autres, et en embrassant ces différences comme des perspectives pour le développement de projets créatifs de coopération qui bénéficieront à toute l’humanité. Et cette intention est atteinte. (8)
Voilà qui termine la deuxième partie. J’ai voulu faire ressortir les idées principales qui se trouvaient dans les messages canalisés par rapport à ce que nous vivons cette année sur le plan individuel, et surtout, sociétal. L’importance de retrouver notre intégrité personnelle sera discutée plus longuement dans un futur article. La troisième et dernière partie de cet article sera publié le lundi 30 septembre. Elle portera sur les éléments essentiels à retenir de cette discussion et des propos cités. Concrètement, elle tentera de répondre à la question "Qu’est-ce que tout ceci signifie pour l’humanité et son évolution?"

Une bonne fin de semaine à tous !
Jérôme

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire