Rechercher dans ce blog

mercredi 4 avril 2018

L'âme ne souffre pas - Monique Mathieu


Qu'est l'âme par rapport à vous ?

Nous vous avons souvent dit – et le livre Naissance et périple d'une âme est explicite pour vous donner un premier éclairage – que, pour pouvoir venir expérimenter la vie dans la matière dense, il vous fallait un outil qui y soit adapté.

Donc, les dieux créateurs, les grands Êtres de Lumière ou les grandes Hiérarchies de Lumière ont donné aux êtres qui s'incarnent dans telle ou telle sphère la possibilité de choisir un corps adapté au monde où ils vont, mais aussi à la mission ou aux expériences qu'ils auront choisies.

Votre corps ne peut fonctionner qu'avec cette partie impalpable, inexistante pour l'humain, invisible, et que vous appelez "l'âme". C'est l'âme qui donne sa fonction au corps. La preuve : lorsque l'âme quitte le corps, le corps se détruit ! 

Les moteurs que sont l'âme et de la partie divine donnent, par Amour, la possibilité au corps de matière d'expérimenter et de transmettre toutes ses expérimentations concentrées à l'âme.

Nous revenons sur ce sujet parce qu'il est important que vous compreniez le processus des vies antérieures et ce que signifie notamment "nettoyer les vies antérieures", "nettoyer les souffrances de l'âme". Nous allons essayer de vous faire mieux comprendre tout cela.

L'âme ne souffre pas : elle est immatérielle. À partir du moment où vous vous incarnez, vous pouvez être en relation avec la ou les sphères (qui sont des petites parties de votre âme-mère) d'une ou plusieurs de vos vies antérieures. 

Cependant, la personnalité humaine étant ce qu'elle est, pour pouvoir mieux vivre les expériences douloureuses de la vie et se déculpabiliser, les humains, dans leur conscience, disent tout simplement qu'ils "nettoient" des vies antérieures.

Ils ont déjà largement assez de travail pour nettoyer leur vécu dans la matière, pendant cinquante, soixante, soixante-dix, quatre-vingts ou cent ans (qui ne représentent rien aux yeux de l'Univers) ;  ils ont déjà à se transformer !

Bien sûr, vous êtes en relation avec vos diverses sphères, c'est pour cela que, lors de certaines thérapies, vous pouvez avoir conscience d'autres  existences.  Cependant, si vous en souffrez, c'est parce que vous vous appropriez la souffrance qui ne vous appartient plus, qui appartient à une autre vie que vous avez vécue ailleurs et qui, elle, reste quelque part, mais n'a pas l'importance que vous lui donnez dans la vie présente.

Des mémoires et certaines sensations peuvent renforcer vos émotions. Si vous n'êtres plus en accord avec votre vie, si vous êtes en révolte ou en souffrance – c'est  peut-être pour  excuser la non-acceptation de vos expériences –, vous pouvez dire (ce qui est très commode pour les humains) : je subis la loi karmique, je suis en train de nettoyer, de payer pour des vies antérieures où j'ai commis tel ou tel acte.

Vous pouviez dire cela avant 2012, mais maintenant vous devez apprendre d'autres choses, avoir une autre conscience de ce que vous êtes, de votre corps, de la petite « sphère âme » qui vous habite, de la relation profonde avec votre âme-mère, avec toutes les autres sphères (cela se fait dans l'inconscient), et avec votre partie divine.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.